Main Article Content

Prévalence de la protéinurie et facteurs associes chez les enfants infectes par le VIH au Centre Hospitalier Universitaire Sylvanus Olympio de Lomé Prévalence de la protéinurie et facteurs associes chez les enfants infectes par le VIH au Centre Hospitalier Universitaire Sylvanus Olympio de Lomé


YM Tsevi
LD Bawe
OE Takassi
KA Afanvi
B Dolaama
J Guedenon
KA Sabi

Abstract

Introduction : Les personnes séropositives courent un risque accru de maladie rénale aiguë et chronique. Les atteintes rénales sont parmi les dix affections les plus courantes chez les enfants infectés par le VIH. L’objectif de cette étude était de déterminer la prévalence de la protéinurie et les facteurs associés chez les enfants sous traitement antirétroviral (TARV) au CHU Sylvanus Olympio de Lomé. Méthode : Il s’agit d’une étude transversale et descriptive portant sur la prévalence de la protéinurie chez les enfants vivants avec le VIH, sous traitement et suivis dans l’unité de prise en charge du VIH pédiatrique du service de pédiatrie du Centre Hospitalier Universitaire Sylvanus Olympio de Lomé de juin à décembre 2021.


Résultats : durant la période d’étude, 205 enfants infectés par le VIH ont été inclus dans notre étude. La prévalence de la protéinurie était de 29%, IC 95%, [23% ;35%]. La protéinurie était significativement associée à l’âge (OR=1,54 ; IC 95%, [1,25 ; 3,13] ; p=0,011) et à l’hypertension artérielle (OR=2,54 ; IC 95%, [1,26 ; 4,15] ; p=0,001).


Conclusion : La protéinurie chez les enfants vivants avec le VIH est de forte prévalence au Togo. Les traditionnels facteurs de risque de la maladie rénale, comme l’âge et l’HTA ont été retrouvés dans la présente étude. Le dépistage systématique de la protéinurie à la bandelette et le dosage de la créatinine chez les enfants infectés par le VIH sont nécessaires pour une prise en charge précoce.


Introduction: People with HIV are at increased risk of acute and chronic kidney diseases. Kidney damage is among the ten most common ailments in HIV-infected children. The objective of this study was to determine the prevalence of proteinuria and associated factors in children on antiretroviral treatment (ART) at the CHU Sylvanus Olympio de Lomé.


Method: We used a descriptive and analytical cross-sectional design to study the prevalence of proteinuria in children living with HIV, under treatment and followed in the pediatric HIV care unit of the pediatric department of the Centre Hospitalier Universitaire Sylvanus Olympio de Lomé from June to December 2021. The variables studied were sociodemographic, clinical, biological, and therapeutic. Results: 205 HIV-infected children were included in our study. The prevalence of proteinuria was 29%, 95% CI, [23%; 35%]. Proteinuria was significantly associated with age (OR=1.54; 95% CI, [1.25; 3.13]; p=0.011) and arterial hypertension (OR=2.54; 95% CI, [1.26; 4.15]; p=0.001).


Conclusion: Proteinuria in children living with HIV is highly prevalent in Togo. The traditional risk factors for kidney disease, such as age and hypertension, were found in the present study. Systematic dipstick screening for proteinuria and creatinine assay in HIV-infected children are necessary for early management.

     View our Diamond Open Access Survey (closes on February 29, 2024)


Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651