Evaluation du profil nutritionnel chez le cirrhotic au Chu-campus Lome : A propos de 18 cas

  • AM Djibiril
  • KB M'ba
  • L Kaaga
  • A Bagny
  • JL Gueant
  • K Amouzou
  • D Redah
Keywords: Cirrhose, évaluation, nutrition.

Abstract

But : Evaluer l’état nutritionnel de cirrhotique au CHU CAMPUS de Lomé
Méthodologie : il s’agit d’une étude prospective transversale malades-témoins menées au CHU Campus de Lomé du 1er mai au 31 octobre 2005. Etaient inclus les cirrhotiques des deux sexes, âgés de 15 ans au moins, chez lesquels un bilan hépatique complet et une échographie abdominale avait été effectué. Un groupe témoin indemne de toute pathologie hépatique était également inclus. Pour les deux groupes une
enquête alimentaire qualitative, des mesures anthropométriques, des prélèvements sanguins pour le dosage des protéines, des vitamines et des minéraux ont été réalisé.
Résultats : Dix huit cirrhotiques et 24 témoins ont été retenus pour cette étude .La cirrhose représente 56,25% des hépatopathies. Les adultes de 50 à 60 ans sont les plus atteints et représentent 55,55% des cirrhotiques. La sex-ratio est égale à 8 chez les cirrhotiques et à 2,42 chez les temoins. Il n’y a pas de différence significative entre les deux groupes au niveau du poids et de l’indice de masse corporelle.
94,45% des cirrhotiques ont hypoalbuminémie et une  hypotransthyrétinémie contre 20,83 % chez les temoins. Le taux des vitamines était normal dans les deux groupes. Les minéraux étaient considérés comme mauvais marqueurs du fait des désordres lié à un problème carentiel qui pouvait coexister avec la cirrhose.
Conclusion : Le diagnostique de la dénutrition chez le cirrhotique passe par les analyses et le dosage des paramètres biologique tels que les protéines nutritionnelles (albumine et transthyrétine) en considérant le
cirrhotique comme ayant un état inflammatoire stable.
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651