PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Prevention de la transmission mere enfant du VIH/SIDA au Chu de Kara (Togo) : Bilan de l’evolution sur quatre ans d’activite

KD Azoumah, AS Aboubakari, KT Nabroulaba, YD Atakouma, B Bakonde, K Tatagan-Agbi

Abstract


La transmission Mère Enfant du VIH/SIDA est le mode de contamination essentielle des enfants dans les pays en développement.
Objectif : Evaluer les résultats de la Prévention de la Transmission Mère-Enfant (PTME) du VIH au CHU-Kara. Méthode: Il s’est agi d’une étude rétrospective descriptive de juillet 2005 à Juin 2009 à partir
des registres et dossiers portant sur les utilisateurs du programme de PTME. Les paramètres étudiés ont concerné le dépistage sérologique au VIH des parents, la thérapie préventive chez la mère, l’alimentation
ainsi que le statut sérologique de leurs enfants.
Résultats : Sur 3031 femmes en consultation prénatale, 2723 (89,84 %) ont fait le dépistage avec une séroprévalence moyenne au VIH1 de 9,62 %. La proportion des conjoints reçus en counseling variait de 1,54 à 4,72%. Sur 152 enfants de mères séropositives, 49,34% ont été allaités, 50,66% mis sous substitution lactée ; 40,13% des enfants perdus de vue après leurs 1ers examens à la naissance. Trois décès d’enfants ont été enregistrés dont deux chez des enfants non allaités. Seuls 57 sur 97 enfants (58,76%) susceptibles d’avoir au moins un an d’âge ont leur statut sérologique connu avec une transmission d’infection de 14,04%.
Conclusion : un renforcement des circuits de la PTME et une franche implication de la communauté sont nécessaires pour réduire ce taux de transmission.

Mots clés : CHU-Kara, PTME, VIH.

Preventing Mother-to-Child Transmission of HIV/AIDS at Kara Teaching Hospital (Togo): evolution assessment on four years of activity.

The mother-to-child transmission (MTCT) of the HIV/AIDS is the main way of contamination in children
in developing countries
Objective: To assess the Prevention of Mother-to-Child Transmission (PMTCT) of HIV programme’s results at Kara teaching hospital (CHU-Kara).
Methods: It was about a retrospective descriptive study from July 2005 to June 2009 using mothers and children registers and files in PMTCT. Parents’ HIV serologic screening, mothers’ preventive care, children’s alimentation and their HIV serologic status have been evaluated.

Results: Out of 3031 pregnant women attending prenatal care, 2723 (89,84 %) have undergone HIV testing with an average HIV1 seroprevalence of 9, 62 %. Spouses proportion whose undertook the counseling varies from 1,54 to 4,72%. Out of 152 infants of HIV infected mothers, 49,34 % were breastfed, 50,66 % put under replacement feeding; 40,13% of those infants are lost to follow up after their first checking in birth. We recorded tree deaths, two at not breastfed infants. Only 57, out of 97 infants (58,76 %) supposed to have at least one year old, have their serological status known with 14,04% of HIV transmission rate.
Conclusion: Strengthen PMTCT programme’s circuits and true implications of the community are necessary to reduce this high transmission rate.

Key Words: HIV, Kara Teaching Hospital, PMTCT.




AJOL African Journals Online