Nestling diet of the Algerian Nuthatch Sitta ledanti, an endemic threatened bird in Babors’ Kabylia region (north-eastern Algeria)

Keywords: Algerian Nuthatch, arthropods, beetles, energy intake, faecal samples, insects, nestlings, prey size, prey taxa, spiders

Abstract

The Algerian Nuthatch is an endemic and protected bird species in Algeria, and its different habitats are threatened by fires and others human actions; the species is therefore considered ‘Endangered’. A faecal samples analysis of the species’ nestlings was done to determine their diet. The nestling faecal samples were collected during the breeding
season of 2019 in the Tamentout deciduous forest in the region of Babors’ Kabylia (north-east Algeria). The faecal
samples analysis allowed us to count 686 individuals belonging to 39 different prey taxa. They belong to two arthropods classes and six orders. Insects (95.4%) were more dominant compared with spiders (4.96%). Beetles were most diverse, with 22 prey taxa and 293 individuals. Dermaptera (earwigs) were represented by only two prey taxa and 265 individuals, with the European Earwig Forficula auricularia recorded 253 times. A correlation was also found between the prey sizes and energy intake. Costello’s charts indicated five potential prey including Forficula auricularia, Oxythyrea funesta and Anthaxia sp. were the most consumed. The niche breadth calculation (0.017) revealed that the Algerian Nuthatch specialises on some prey items such as Forficula auricularia to feed its nestlings. The most prized prey species had sizes between 14.5 mm and 19 mm, Forficula auricularia has a size of 15 mm.

Régime alimentaire des oisillons de la Sittelle kabyle Sitta ledanti, un oiseau endémique et menacé dans la région de la Kabylie des Babors (Nord-Est de l’Algérie)

La Sittelle kabyle est une espèce d’oiseau endémique et protégée en Algérie. Ses différents habitats sont menacés
par les incendies et autres actions humaines; l’espèce est considérée comme ‘En danger’. Le régime alimentaire des oisillons de l’espèce a été déterminé par l’analyse des échantillons fécaux. Durant la saison de reproduction 2019, les échantillons fécaux des oisillons ont été collectés dans la forêt caducifoliée de Tamentout dans la région de la Kabylie des Babors (Nord-Est de l’Algérie). L’analyse des échantillons fécaux nous a permis de dénombrer 686 individus appartenant à 39 taxons proies différents. Ils appartiennent à deux classes d’arthropodes et à six ordres. Les insectes (95.4%) étaient plus dominants que les araignées (4.96%). Les coléoptères étaient plus diversifiés avec 22 taxons proies et 293 individus. Les Dermaptères étaient représentés par deux taxons proies et 265 individus où Forficula auricularia a été enregistré 253 fois. Une corrélation a également été trouvée entre la taille des proies et leurs apports énergétiques. Le graphe de Costello indiquait cinq proies potentielles, dont Forficula auricularia, Oxythyrea funesta et Anthaxia sp. étaient les plus consommés. Le calcul de la largeur de la niche (0.017) a révélé que la Sittelle kabyle, pour nourrir ses oisillons, se spécialise dans certaines proies telles que Forficula auricularia. Les espèces de proies les plus prisées avaient des tailles comprises entre 14.5 mm et 19 mm, Forficula auricularia a une taille de 15 mm.

Published
2021-11-22
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1727-947X
print ISSN: 0030-6525