Traditional belief systems and trade in vulture parts are leading to the eradication of vultures in Nigeria: an ethno-ornithological study of north-central Nigeria

Keywords: Hooded Vulture, plateau state, population decline, trade, traditional beliefs

Abstract

The population of various species of vultures are declining rapidly across Africa, with noticeable declines in most areas including protected areas. This sudden decline of vultures in African countries, especially Nigeria, is quite alarming. One of the most common species of vultures, the Hooded Vulture, is now rarely encountered. This study was carried out to determine the role of traditional belief systems and trade in vulture parts on the rapid decline in vulture populations in Nigeria. The study was conducted in Plateau State in the North-Central region in Nigeria. Ethno- ornithological data were collected using semi-structured questionnaires; supported by interviews and field observations. A stratified-random sampling technique was employed for the data collection, which was conducted within 34 districts at 68 points where vultures were observed. The 204 respondents were all selected by chance encounter across the survey sites to determine their perceptions about vultures. The key finding of this research revealed massive trade in vulture parts for belief-base use, which might be responsible for the decline of vulture populations in the area. There is evidence of the consumption of vulture meat according to some of the respondents. Stiff competition with vultures for food by human and dogs was found to be another contributory factor towards vulture population decline within the study area. Many people believe that vultures are evil; hence, they are often persecuted on sight. There is an urgent need to create awareness about the importance of vultures in our environment. It is also vital to review laws on endangered species and implement them with the support of law enforcement agencies. Public awareness and sensitization of people using mass and social media campaigns should be conducted regularly on the importance of vultures and how to co-exist with them. Vulture restaurants or artificial feeding points should be created to aid population recovery.

Les systèmes de croyances traditionnelles et le commerce des parties de vautours sont à la pointe de l’éradication des vautours au Nigéria: une étude ethno-ornithologique du centre-nord du Nigéria

La population de diverses espèces de vautours diminue rapidement à travers l’Afrique, avec des déclins notables
dans la plupart des zones, y compris les zones protégées. Ce déclin soudain des vautours dans les pays africains, en particulier au Nigéria, est assez alarmant. L’une de plus espèces les plus communes de vautours, le vautour à capuchon, est désormais rarement rencontrée. Cette étude a été réalisée pour déterminer le rôle des systèmes de croyances traditionnelles et du commerce des parties de vautours sur le déclin rapide des populations de vautours
au Nigéria. L’étude a été menée dans l’État du Plateau; Nigéria centre-nord. Les données ethno-ornithologiques
ont été collectées à l’aide de questionnaires semi- structurés; appuyés par des entretiens et des observations sur le terrain. Une technique d’échantillonnage aléatoire stratifié a été utilisée pour la collecte des données, qui a été
menée dans 34 districts à 68 points où des vautours ont été observés. Les 204 répondants ont tous été sélectionnés
par rencontre fortuite sur les sites d’enquête pour déterminer leurs perceptions des vautours. La découverte clé de cette recherche a révélé un commerce massif de parties de vautours pour une utilisation basée sur la croyance; ce qui pourrait être responsable du déclin des populations de vautours dans la région. Il existe des preuves de la consommation de viande de vautour selon certains des répondants. La concurrence féroce avec les vautours pour la nourriture par les humains et les chiens s’est avérée être un autre facteur contributif possible au déclin de la population de vautours dans la zone d’étude. Beaucoup de gens croient que les vautours sont mauvais, par conséquent ils sont souvent persécutés à vue. Il est urgent de sensibiliser à l’importance des vautours dans notre environnement. Il est également essentiel de revoir les lois sur les espèces en voie de disparition et de les mettre en oeuvre avec le soutien des forces de l’ordre. La sensibilisation du public et la sensibilisation des personnes utilisant des campagnes de masse et des médias sociaux devraient être menées régulièrement sur l’importance des vautours et sur la manière de coexister avec eux. Des restaurants de vautours ou des points d’alimentation artificiels devraient être créés pour faciliter le rétablissement de la population.

Published
2021-11-22
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1727-947X
print ISSN: 0030-6525