Profil des sensibilisations aux pneumallergènes courants chez les patients asthmatiques à Bobo-Dioulasso, Burkina Faso

  • E Birba
  • K Boncoungou
  • G Badoum
  • G Ouedraogo
  • AR Ouedraogo
  • A Yaméogo
  • AM Birba
  • A Sourabié
  • AZ Zoubga
Keywords: Sensibilisation, Pneumallergènes perannuels, Asthme, Bobo-Dioulasso (Burkina Faso).

Abstract

Dans le but d’améliorer la qualité de la prise en charge des patients asthmatiques, nous avons étudié le profil des sensibilisations aux pneumallergènes courants chez les sujets asthmatiques reçus en consultation de pneumologie à Bobo-Dioulasso, Burkina Faso. Nous avons réalisé une étude prospective portant sur 896 patients asthmatiques reçus de janvier 2005 à décembre 2012. La recherche de  sensibilisations a été réalisée grâce aux prick-tests cutanés effectués sur l’avant-bras avec des extraits allergéniques standardisés des Laboratoires Stallergènes- France. Sept cent quatre vingt et un (781) patients, soit 87,1% des patients, ont présenté des réactions positives aux pneumallergènes testés. Chez ces sujets atopiques, les sensibilisations aux allergènes d’acariens ont été les plus fréquentes (87,3 %) dont 91 % à Dermatophagoides ptéronyssinus, 89 % à  Dermatophagoides farinae et 51 % à Blomia topicalis. Les sensibilisations aux allergènes de blattes germaniques ont été de 38,1 %. Les moisissures ont été responsables de sensibilisation chez 37 % des patients atopiques : Aspergillus 22 % et Alternaria, 15 %. Des réactions positives aux phanères de chat (14 %), de chien (10,8 %), au latex (7,9 %) et de la souris (1,4 %) ont été également rencontrées. Les sources allergéniques identifiées pourraient être des facteurs déclenchant ou aggravant l’asthme en raison du lien démontré entre sensibilisations et risque d’asthme dans plusieurs études. La mise en évidence de l’atopie ouvre la voie à une meilleure prise en charge de ces patients.


Mots-clés : Sensibilisation, Pneumallergènes perannuels, Asthme, Bobo-Dioulasso (Burkina Faso).


In order to improve the quality of care for asthmatic patients, we studied the profile of sensitization to aeroallergens in asthmatic subjects received in the teaching hospital (pulmonology unit) of Bobo-Dioulasso, Burkina Faso. We performed a prospective study of 896 patients with asthma, received from January 2005 to December 2012. A skin prick test was performed. Seven hundred eighty-one patients (87.1%) showed positive reactions to aeroallergens tested. Among
these atopic patients, sensitization to mite allergens was the most frequent (87.3%), followed by those to cockroach allergens (38.1%) and molds (37%). Positive reactions to cat allergen (14%), dog (10.8%), latex (7.9%) and mouse (1.4%) were also observed. The allergenic sources identified are factors triggering or aggravating asthma, as demonstrated by several studies. Identification of atopy is a great step of these patients asthma management.


Keywords: Sensitization, per annual aeroallergens, asthma, Bobo-Dioulasso (Burkina Faso).

Published
2016-08-01
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN:
print ISSN: 1011-6028