PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Crop Science Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Inventory of cassava plant protection and development projects in Africa

M Toko

Abstract


The need to inventory cassava plant protection and development projects in Africa arose during the planning phase of the CTA/NARO/NRI seminar on "Integrating the Management of Pests, Diseases and Weeds of Cassava in Africa". The purpose of the inventory was to assemble information on what has already been done on the protection and development of cassava that could serve as reference for future activities and to facilitate communication between institutions working towards the same goal. Questionnaires in French and English were sent to national and international organizations involved in cassava research and development. The questionnaires sought the title of the project, the location, the executing agency, the biodata of the contact person, project address and collaborators, duration of the project, funding agency, project description, objectives and expected outputs. Additional information was assembled from documentation obtained from various organizations and the IITA/PHMD database on similar activities. A total of 303 cassava protection and development projects were identified of which about half are plant protection-oriented. Most activities on cassava protection have been centred on biological control and host plant resistance. The least activity has been on chemical control. The applicability of the collected database is discussed and recommendations are made on the conversion of the database into a catalogue.

Key Words: Database, Manihot esculenta, pest management, questionnaire survey

 

 

Le besoin d 'inventorier des projets de protection et de développement du manioc en Afrique s'est manifesté au cours de la phase préparatoire du séminaire sur "L'lnttégration de la Gestion des Ravageurs, Maladies et Mauvaises Herbes du Manioc en Afrique". Le but de l'inventaire était de rassembler des informations sur ce qui a été déjà fait en la protection et dàveloppement du manioc qui pourrait servir de référence pour des activités futures et pour faciliter la communication entre institutions visant le même but. Des questionnaires développés en français et en anglais ont été envoyés aux organisations nationales et internationales ayant des activités dans le domaine de la protection et du devéloppement du manioc en Afrique. Les questionnaires contenaient le titre du projet, la localisation, l'agence d'exécution, les informations sur la personne de contact du projet, l'adresse du projet et des collaborateurs, la durée du projet, l'agence de financement, la description du projet, les objectifs et les résultats obtenus/attendus. Des informations supplémentaires été rassemblées à partir de la documentation sur des activités similaires obtenue de différentes institutions et des données de base de la division de phytiatrie de l'Institut International d' Agriculture Tropicale (IIAT). Au total 303 projets ont été identifiés. Près de la moitié de tous ces projets étaient sur la protection du manioc. La plupart des activités sur la protection se sont concentrées sur la lutte biologique et la résistance des plantes. Les projets sur la lutte chimique sont les moins nombreux. L'application des informations recueillies est discutée et une recommandation est faite sur la possibilité de convertir les données de base rassemblées en un catalogue d'activités sur la protection et le développement du manioc en Afrique.

Mots Clés: Bas de données, Manihot esculenta, gestion des ravageurs, enquéte par questionnaire




AJOL African Journals Online