PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal of Applied Biosciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Caractérisation de l’alimentation des jeunes enfants âgés de 6 à 36 mois en milieu rural et urbain du Sud– Bénin

Sandrine E. Kouton, Waliou Amoussa Hounkpatin, Vénérande Y. Ballogou, Jaurès H. Lokonon, Mohamed M. Soumanou

Abstract


Objectif: La période d’alimentation complémentaire est une période critique pour la croissance de l’enfant. Cette étude vise à décrire l’alimentation des jeunes enfants âgés de 6 à 36 mois en milieu rural et urbain du Sud-Bénin.

Méthodologie et Résultats: Une enquête transversale a été menée sur 600 mères ayant des enfants âgés de 6 à 36 mois dans les zones rurales et urbaines du sud-Bénin, où la prévalence de la malnutrition chronique est élevée (prévalence variant de 40 % à 43 %). Les caractéristiques socio-économiques de la population, les connaissances (définition correcte de l'alimentation complémentaire) et les pratiques (âge d'introduction de l'aliment de complément, les caractéristiques des aliments de complément) ont été documentées. L'analyse en composante principale a été utilisée pour identifier les associations entre les caractéristiques socioéconomiques de la population et les pratiques d’alimentation des jeunes enfants de 6 à 36 mois. Dans l’ensemble, 65% des mères méconnaissent la notion d’alimentation complémentaire. L’introduction précoce des aliments de complément est observée dans 48.5% des cas. La bouillie dans 99.16% des cas est le premier aliment de complément donné aux enfants. Globalement, 67% des mères utilisent des bouillies locales, peu enrichies avec des matières protéiques. La consommation de bouillie issue des farines infantiles vendues dans le commerce est associée au milieu urbain alors que la bouillie locale est associée au milieu rural.

Conclusion et application des résultats: Les bouillies locales sont peu enrichies avec des matières protéiques et les fréquences de consommation journalière sont faibles. Ces résultats révèlent l’importance d’améliorer les procédés et formulations traditionnelles des bouillies, stratégies endogènes durables qui méritent d’être encouragées par l’éducation nutritionnelle pour la production de bouillies enrichies à haute valeur nutritionnelle avec des matières premières locales accessibles pour couvrir les besoins nutritionnels et énergétiques des jeunes enfants, gage d’une croissance optimale.

Mots clés: Alimentation, enfants de 6 à 36 mois, bouillies, Bénin

English Title: Characterization of the feeding of young children aged 6 to 36 months in rural and urban areas of the South Benin

English Abstract

Objective: The period of complementary feeding is a critical period for the growth of the child. This study aims to describe the feeding of young children aged 6 to 36 months in rural and urban areas of the South Benin.

Methodology and Results: A cross sectional survey was conducted on 600 mothers having children aged 6 to 36 months in rural and urban areas of the South Benin, where the prevalence of chronic malnutrition is high (prevalence between 40% to 43%). The socio economics data, knowledge (correct definition of complementary feeding) and practices (age of introduction of Complementary Foods, characteristics of Complementary Foods) were collected. Analysis of principal component was used to identify the associations between the socio economics data and feeding practices for 6 to 36 months’ young children. About, 65% of mothers ignore the concept of complementary feeding. The early introduction of complementary foods was observed in 48.5% of cases. Porridge in 99.16% of cases is the first complementary food given to children. Overall, 67% of mothers use local porridges slightly enriched with protein feeds. Porridge based on commercial infant flour consumption is associated with the urban area while local porridge is associated with rural areas.

Conclusion and application and results: Local porridge is poorly enriched with protein feeds in rural areas and the frequencies of daily consumption are low. These results reveal the importance of improving the processes and traditional formulations of local porridges. Sustainable strategies that need to be encouraged by mothers ‘nutritional education for the production of enriched porridges with high nutritional value and local raw materials accessible in order to cover the nutritional requirements and energy need of young children, pledge of an optimal growth.

Keywords: feeding, children of 6 to 36 months, porridges, Benin




http://dx.doi.org/10.4314/jab.v110i1.13
AJOL African Journals Online