Variabilité génétique et compréhension de la transmission de l’acidité de l’huile dans les fruits mûrs chez le palmier à huile (E. guineensis, Jacq.)

  • Hubert Domonhédo
  • Léifi Nodichao
  • Norbert Billotte
  • Corneille Ahanhanzo
  • David Cros
Keywords: acidité, variabilité génétique, hérédité, palmier à huile, acidity, genetic variability, heredity, oil palm

Abstract

Objectif: La présente étude vise à caractériser la variabilité de l’acidité de l’huile du mésocarpe des fruits mûrs du palmier à huile (E. guineensis, Jacq.) et approfondir le mode de transmission de ce caractère chez le genre Elaeis.

Méthodologie et Résultats: 1183 palmiers à huile ont été considérés dans plusieurs familles des deux espèces (E. guineensis, E. oleifera), d’hybrides interspécifiques et de rétrocroisements de premières générations. L’acidité (% d’acides gras libres) de l’huile a été déterminée par titrage à l’hydroxyde de potassium. L’analyse des résultats a révélé une forte variabilité (0-88% d’acidité) avec 38% des individus présentant une faible acidité, dont tous les E. oleifera (0-9% d’acidité). Une variation importante est observée au sein d’une même classe d’acidité des différents matériels caractérisés. Dans différentes origines génétiques étudiées dans les groupes A et B de l’E. guineensis, il a été identifié plusieurs familles homozygotes à faible acidité et des familles en disjonction pour l’acidité, avec une ségrégation de type 3 : 1 confirmée par le test de Chi2. Les individus hybrides (E. guineensis x E. oleifera) sont de la même classe d’acidité que le parent E. guineensis.

Conclusions et application des résultats: Le déterminisme génétique supposé de l’acidité de l’huile, basé sur un gène majeur avec la faible acidité récessive, serait valable au niveau de l’ensemble du genre Elaeis. Par ailleurs, d’autres gènes mineurs pourraient être impliqués. Les résultats obtenus permettent d’élargir la diversité génétique pour optimiser la production de semences commerciales à faible acidité. Ils ouvrent des pistes pour la recherche d’autres gènes probablement impliqués dans la variation de l’acidité.

Mots clés: acidité, variabilité génétique, hérédité, palmier à huile

English Title: Genetic variability and understanding of inheritance of palm oil acidity in mature fruits of oil palm (E. guineensis, Jacq.)

English Abstract

Objective: The present study aims to characterize the variability of palm oil acidity in the mesocarp of mature fruit of oil palm (E. guineensis, Jacq.) and deepen our understanding of the inheritance of that trait in the genus Elaeis

Methodology and Results: One thousand one hundred and three (1183) oil palms were considered in different backgrounds of both species (E. guineensis, E. oleifera), interspecific hybrids and a first generation of backcross. Palm oil acidity (% of free fatty acids) was determined by titration using KOH. The analysis of the results revealed a high variability (0-88% of acidity) with 38% of the individuals that presented low acidity and among them all the E. oleifera individuals (0-9% of acidity). An important variation was observed in a same class of acidity (high or low) for the different materials analyzed. In the different genetic origins of groups A and B of E. guineensis, several families homozygous for low acidity were identified just as other families in disjunction for acidity with confirmation of 3: 1 segregation type by Chi-square test. The acidity of hybrids (E. guineensis x E. oleifera) was the same with the E. guineensis parent.

Conclusions and application of the results: The supposed genetic determinism of palm oil acidity, based on a major gene with low acidity as recessive allele, would be valid for the whole genus Elaeis. Moreover, other minor genes could be implicated. The findings will extend the genetic diversity used to optimize commercial seed production with low acidity. These findings open the way to research other genes probably implicated in the variation of palm oil acidity.

Keywords: acidity, genetic variability, heredity, oil palm

Published
2018-03-23
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-5902