Main Article Content

Mise en évidence d’une variation intra spécifique chez <i>Botrytis cinerea</i> et lutte biologique <i>in vitro</i> par l’extrait de compost


B Mouria
A Ouazzani-Touhami
A Mouria
A Douira

Abstract

Objectifs : Le présent travail oeuvre pour la mise en évidence de la variation intra spécifique chez Botrytis cinerea et de l’effet d’un extrait d’un compost de déchets urbains solides sur deux stades du cycle de vie de ce pathogène.
Methodologie et Résultats : Des feuilles de tomate ont été inoculées par 22 souches de B. cinerea pour sélectionner les plus virulentes. Celles-ci sont repiquées dans des boîtes contenant des milieux à base d’extrait de compost pour évaluer la croissance et la sporulation. Les souches de B. cinerea isolées à partir des plantes de tomate se sont révélé les plus virulentes. La croissance et la sporulation des 5 souches sélectionnées ont été inhibées par les milieux à base d’extraits jusqu’à 95,24% et 100% respectivement.
Conclusion et application de la recherche : L’étude du pouvoir pathogène de B. cinerea a montré l’existence d’une variation intra spécifique et l’efficacité des extraits de compost stérilisés sur B. cinerea in vitro prouve que des composés chimiques sont mis en jeu et suggère la possibilité d’utilisation de ces extraits et du compost in vivo sur la pourriture grise de la tomate.

Mots clés : B. cinerea, variation intra spécifique, extrait de compost, croissance, sporulation.