PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Revue Africaine de Chirurgie et Spécialités

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Prise en charge des tumeurs de la fosse postérieure de l’enfant à l’Hôpital Général de Douala

GE Guegang, PA Atangana, OF Zeh, E Etom, NCB Kamta, MG Moumi, SA Mouelle, M Motah

Abstract


Le but de la présente étude était de décrire les aspects diagnostiques, thérapeutiques, et pronostiques des tumeurs de la fosse postérieure de
l’enfant à l’Hôpital Général de Douala (HGD). Il s’agissait d’une étude rétrospective et descriptive qui s’est déroulée dans le service de chirurgie de l’HGD de janvier 2002 à janvier 2013, incluant les dossiers cliniques des enfants de 0 à 15 ans hospitalisés pour des tumeurs de la fosse  postérieure. Nous avons retenu 36 patients dont 20 garçons et 16 filles avec un sex-ratio de 1,25 en faveur des garçons. L’âge moyen des  patients était de 6,15 ans±8,7. Sur le plan diagnostique, l’hypertension
intracrânienne et le syndrome cérébelleux étaient à la base du diagnostic clinique. Concernant le siège tumoral, 14tumeurs (38,8%) avaient une localisation médiane, 14 tumeurs (38,8%) une localisation  parenchymateuse et 8 tumeurs (22,24%) étaient intra ventriculaires. L’hydrocéphalie était identifiée chez 28/36 (77,7%) des patients. L’exérèse tumorale était pratiquée dans 94,4% des cas. Sur le plan histologique,  nous avons noté 38,8% de médulloblastome, 33,3% d’astrocytome, 22,2% d’épendymome et 5,5% de tuberculome. Le taux morbidité était de 13,3% et celui de mortalité de 16,6%. La tumeur de la fosse postérieure de l’enfant a une prédominance masculine. L’hypertension intracrânienne et le syndrome cérébelleux sont à la base du diagnostic clinique. La chirurgie apparait comme le seul traitement indiqué dans les tumeurs de la fosse  postérieure. La radiothérapie cérébrale semble être une arme  thérapeutique pour certaines tumeurs de cette localisation telle que le médulloblastome par exemple.

Mots-clés : tumeur fosse postérieure, enfant, chirurgie.


The purpose of this study was to describe the diagnostic, therapeutic  aspects, and prognosis of tumors of the posterior fossa of the child at the
Douala General Hospital (DGH). It was a retrospective and descriptive study which was conducted in the surgical department of DGH from January 2002 to january 2013, including clinical records of children 0-15 years  hospitalized for management of posterior fossa tumors. We selected
36 patients including 20 males and 16 females with a sex ratio of 1.25 in favor of men. The average age of patients was 6.15 ± 8.7 years.  Concerning the diagnostic aspect, intracranial hypertension and cerebellar syndrome were the basis of clinical diagnosis. On the tumor seat, 14 tumors (38.88 %) had a median location, 14 tumors (38.88 %)  parenchymal tumor localization and 8 (22.24 %) intra ventricular. Hydrocephalus was identified in 28/ 36 (77.77 %) of patients. Tumor resection was performed in 94.44 % of cases. Histologically, we found 38.88 % of medulloblastoma, 33.33% of astrocytoma, 22.22% of ependymoma and 05.57% oftuberculoma. The morbidity rate was 13.34 % and 16.66% mortality. Tumor of the posterior fossa of the child has a male predominance. Intracranial hypertension and cerebellar syndrome were the basis of clinical diagnosis. Surgery appears to be the only treatment indicated in tumors of the posterior fossa. Brain radiotherapy seems to be a therapeutic weapon for certain tumors of this location as  medulloblastoma example.


Key words : Posterior fossa tumors, children, surgery.




AJOL African Journals Online