PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Revue Africaine de Chirurgie et Spécialités

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Causes de report d’intervention chirurgicale en chirurgie pédiatrique au CHU de Brazzaville

C Mboutol-Mandavo, C Okiemy-Niendet, GF Otiobanda, Moyen-Engobo Moyen-Engobo, JC Mieret

Abstract


Le but de se travail était de déterminer les causes de report du programme opératoire en chirurgie  pédiatrique au CHU de Brazzaville. Il s’est agi d’une étude prospective descriptive réalisée dans le Service de chirurgie pédiatrique du CHU de Brazzaville entre juillet et décembre 2014, soit 6 mois. Elle a portée sur les patients qui ont subi un report d’intervention chirurgicale durant la période d’étude. Nous avons étudié la fréquence, la cause de la déprogrammation et le nombre de fois où les malades ont été récusés. Les causes de report ont été réparties en 2 groupes : causes systémiques liées au système et l’hôpital et les causes  individuelles liées au patient. Nous avons observé 62 cas de reports d’intervention chirurgicale. La fréquence était de 15,6%. Quarante-huit (77,4%) reports étaient de causes systémiques et 14 (22,6%) de causes individuelles. Les reports systémiques étaient essentiellement représentés par le manque d’oxygène dans 14 cas (29,2%), le manque de sang dans 10 cas (20,8%) et de matériel dans 8 cas (16,7%), l’indisponibilité du personnel (anesthésiste et chirurgien) dans 7 cas (14,6%). Une infection des voies aériennes supérieures (IVAS) était la principale cause individuelle de report dans 12 cas sur 14. Les IVAS concernaient les enfants de 4 ans et moins; et les interventions reportées pour causes d’IVAS étaient surtout des cures de hernies (10 cas sur12). Le report d’une intervention chirurgicale est une décision difficile qui souvent s’impose lorsque les conditions matérielles et/ou humaines ne sont pas réunies pour une pratique anesthésique ou chirurgicale en toute sécurité.

Mots clés: enfant, chirurgie, report.

The aim of this study was to determine the causes of postponement of the operating program in pediatric surgery. It was a prospective descriptive study carried out in the pediatric surgery service of the Teaching Hospital of Brazzaville from July to December 2014, six months. It concerned patients whose surgery had been postponed during the study period. We studied the frequency, cause of postponement and the number of times the patients were disqualified. Postponement causes were divided into 2 groups: systemic causes linked to the system and the hospital, and the individual patient-related causes. We recorded 62 cases of surgery postponement. Their frequency was 15.6%. Forty-eight (77.4%) reports were due to systemic causes and 14 (22.6%) of individual causes. The systemic causes were mainly represented by the lack of oxygen in 14 cases (29.2%), lack of blood in 10 cases (20.8%) and equipment 8 cases (16.7%), the unavailability of staff (anesthesiologist and surgeon) in 7 cases (14.6%). An infection of the upper respiratory tract was the main cause of postponement in 12 cases out of 14. The infection of the upper respiratory tract concerned children aged 4 years and below; and interventions post-poned for infection of the upper respiratory tractwere mostly herniotomies (n = 10/12). The  postponement of surgery is often a difficult decision that is taken when the material and/or human  conditions are not met for a safe anesthetic or surgical practice.


Key words: child, surgery, postponement.




AJOL African Journals Online