PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Africa Development

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



La question de l’appui institutionnel aux jeunes filles victimes de viols et d’incestes au Cameroun : quelle gouvernance dans la gestion de ce « problème genré » de santé publique ?

Moïse Tamekem Ngoutsop

Abstract


Le présent article analyse la question de l’appui institutionnel de l’État aux jeunes filles victimes de viols et d’incestes au Cameroun, en s’intéressant précisément aux options de gouvernance dans la gestion de ce problème de santé publique qui touche de plus en plus le sexe féminin. Par le biais d’une analyse essentiellement qualitative relevant de la socio-anthropologie, il s’est agi dans ce travail de faire une socio-analyse critique des dynamiques politico-institutionnelles sur la question. Les analyses dûment menées ont relevé des forces et des faiblesses de la gouvernance en la matière. L’insistance qui y est faite sur les défaillances du système a pour but de mettre au goût du jour un ensemble de défis à relever, pour non seulement ériger cette situation chaotique en « problème de santé publique » au Cameroun, mais aussi pour consolider la gouvernance dans ce sens.

Mots clés : appui institutionnel, jeunes filles, inceste, gouvernance, viol, Cameroun.




AJOL African Journals Online