PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Afrique Science: Revue Internationale des Sciences et Technologie

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Détermination des radionucléides dans le repas. Application aux arts culinaires de Madagascar

F Asimanana

Abstract


Les familles de l’uranium-238, de l’uranium-235, du thorium-232 et du potassium-40 sont des radionucléides naturels présents dans les riz, les tubercules, les bouillons et les friandises. Dans les quatre échantillons des repas du Riz analysés, les activités spécifiques en potassium-40 sont différentes. Cette différence est due à la forte teneur en potassium-40 du Riz aux brèdes (550 + 14) Bq.kg-1et à la plus faible valeur de (43 + 4) Bq.kg-1 de Ranonampango. La famille du thorium et celle de l’uranium sont détectées dans le Riz aux brèdes et le Ranonampango avec des valeurs faibles. Dans des Tubercules, les activités spécifiques en potassium-40 sont différentes. Cette différence est due à la forte teneur en potassium-40 de Manioc « teti-pohy » (604 + 17) Bq.kg-1 et à la plus faible valeur de (145 + 13) Bq.kg-1 de Maïs. Pour des Bouillons, les activités spécifiques en potassium-40 sont différentes. Cette différence est due à la forte teneur en potassium-40 de Romazava (550 ± 14) Bq.kg-1 et à la plus faible valeur de (98,3 ± 3,3) Bq.kg-1 de Kitoza. Dans des Friandises, les activités spécifiques en potassium-40 sont stationnaires. Exceptionnellement pour le « Koba akondro » (160 + 10) Bq.kg-1 de teneur est très élevé. La contribution des radionucléides primordiaux trouvés dans les repas : le débit de dose absorbée varie de 69,686 nGy.h-1 à 2,007 nGy.h-1 et la dose efficace varie de 9,559 nSv à 0,029 nSv. L’estimation de la dose efficace annuelle moyenne de 0,31 mSv trouvée est du même ordre de grandeur que les repas collectant dans les régions à la radioactivité « normale » de 0,23 mSv. Le logiciel MAHANDRO que nous avons conçu, est divisé en trois étapes : la première étape correspond à la première approche du logiciel basé sur l’analyse de données, la deuxième étape est simulée par l’application des règles d’interface et la troisième étape qui est le bilan.

Mots-clés : radionucléides, dose, débit de dose, échantillons, activités spécifiques, repas.




AJOL African Journals Online