Qualité physico-chimique et contamination métallique des eaux de l’Oued Hassar : impacts des eaux usées de la localité de Mediouna (Périurbain de Casablanca, Maroc)

  • S Fouad
  • K Hajjami
  • N Cohen
  • M Chlaida
Keywords: Casablanca, Oued Hassar, eaux usées, pollution, physicochimie, métaux lourds

Abstract

Une des préoccupations majeures du début du XXIe siècle est la pérennité d’une ressource en eau suffisante pour satisfaire les besoins d’une  population en forte croissance dans un contexte mondial marqué par le
changement climatique et ses conséquences hydrologiques. Cette  problématique ne se limite pas à la quantité des ressources en eau, mais porte également sur leur qualité qu’il faut aujourd’hui plus que jamais bien gérer. Les activités industrielles, agricoles ou urbaines peuvent modifier la qualité des eaux et les rendre impropres à l’utilisation. C’est le cas de la zone périurbaine du Nord Est du grand Casablanca (Province de Mediouna), où le cours d’eau d’Oued Hassar reçoit, à ciel ouvert, les rejets d’eaux usées de Mediouna dont les impacts écologiques et sanitaires sont multiples. Les résultats des analyses physico-chimiques montrent que les eaux de ce cours d’eau sont caractérisées par une minéralisation  importante comme l’indiquent les valeurs élevées de la conductivité  électrique et des chlorures. De même, ces eaux présentent une pollution importante confirmée par les valeurs élevées de la DCO, le phosphore total et l’azote ammoniacal. En ce qui concerne les métaux lourds (Cd, Pb, Cr, Cu, Fe et Zn), l’analyse des résultats montre que les concentrations en éléments traces dans les eaux usées de Mediouna et de celles d’oued Hassar ne constituent pas un facteur limitant pour la réutilisation de ces eaux dans l’irrigation.

Mots-clés : Casablanca, Oued Hassar, eaux usées, pollution, physicochimie, métaux lourds.

Published
2014-11-17
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1813-548X