PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Afrique Science: Revue Internationale des Sciences et Technologie

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Viabilité et vieillissement des semences d’arganier (Arganiaspinosa (L.) Skeels

M Alouani, F Bani-Aameur

Abstract


La viabilité des semences est un facteur limitant de la production des plants d’arganier (Arganiaspinosa (L.) Skeels) en pépinière. Dans cette étude, on a comparé la viabilité des semences de trois âges (semences de
deux ans, d’un an et de l’année) conservées à la température ambiante. Des semences de six génotypes de pieds-mères différents ont été traitées au froid (4 °C) pendant un mois, scarifiées et traitées à l’acide  gibbérellique (GA3) pendant 24 heures avant leur mise en germination en présence de la lumière. La viabilité des semences a significativement diminué avec le vieillissement des semences. Ainsi, le pourcentage de germination est de 88,6 % pour les semences de l’année, de 74,7 % pour celles âgées d’un an et de 51,1 % pour celles âgées de deux ans. Le pourcentage de germination est corrélé hautement significativement avec le pourcentage de semences contaminées par les Fusarium (– 0,93) et par les Aspergillus (– 0,72). Les pourcentages de germination et de  contamination par les différents champignons sont très variables selon les génotypes des pieds-mères. Les semences de l’année conservées au froid dès leur récolte assurent une meilleure production de plants variant entre 75 % et 98,4 % selon les piedsmères.

Mots-clés : âge des semences, Arganiaspinosa, Aspergillus,  contamination, Fusarium, génotypes des piedsmères, germination, Penicillium, viabilité.




AJOL African Journals Online