PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Afrique Science: Revue Internationale des Sciences et Technologie

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Vulnérabilité des troupeaux transhumants aux mutations climatiques : analyse des perceptions et adaptations locales dans le bassin de la Sota à Malanville

S Zakari, BAH Tente, I Yabi, IT Imorou, T Tabou, F Afouda, B n’Bessa

Abstract


L’élevage bovin occupe une place importante parmi les activités des populations du Nord-Est du Bénin. Cette activité est très vulnérable aux mutations climatiques dans le bassin de la Sota à Malanville situé à l’extrême Nord-Est du Bénin. La présente recherche vise, d’une part, à appréhender, les perceptions des agro-éleveurs et des éleveurs sur les mutations climatiques et à analyser, d’autre part, leurs stratégies pour y faire face. Les données sur les perceptions et les stratégies d’adaptation ont été collectées au moyen d’enquêtes faites par entretiens, focus groupes et questionnaires dans cinq (5) villages choisis de manière aléatoire. Le calcul du taux moyen de réponse et l’analyse en composantes principales ont été utilisés pour analyser ces données. Les résultats montrent une grande similitude des manifestations des mutations climatiques perçues par les agro-éleveurs et éleveurs. Les manifestations les plus citées sont: la hausse des températures (citée par 99,16% des agro-éleveurs et 100% des éleveurs), les poches de sécheresse prolongée (citée par 67,5% des agro-éleveurs et 91,66% des éleveurs), les vents forts et violents (citée par 70% des agro-éleveurs et 87,08% des éleveurs). Pour ce qui concerne les effets des mutations climatiques, les agro-éleveurs et les éleveurs en perçoivent respectivement 9 et 11.

Pour les premiers, les effets les plus marquants sont l’assèchement des points d’eau (80%), l’amenuisement du disponible fourrager (71,42%), la contamination et le comblement des points d’eau (65%). Pour les seconds, ce sont: l’amenuisement du disponible fourrager (96,66%), la contamination et le comblement des points d’eau (92,50%), l’assèchement précoce des points d'eau (91,50%), l’affaiblissement des animaux (57,50%), l’amaigrissement des animaux (56,66%). En réponse à cette instabilité du climat et ses effets, les agro-éleveurs et les éleveurs ont développé des stratégies dont les principales (communes aux deux groupes socio-professionnels) sont : le respect des campagnes de vaccination (citée par 85% des agro-éleveurs et 97,50% des éleveurs), l’abreuvement au fleuve ou à la rivière (citée par 37,50% des agro-éleveurs et 55% des éleveurs), la mobilité spatiale (citée par 59,50% des agro-éleveurs et 55% des éleveurs). Les résultats du test de Mann Whitney indiquent une différence significative de perception au seuil de 5% pour les effets, manifestations et stratégies communs aux deux groupes socioprofessionnels

Mots-clés: mutations climatiques, perceptions et stratégies d’adaptation, agro-éleveurs et éleveurs, vulnérabilité, bassin de la Sota, Malanville.

 

Vulnerability of transhumant herds to the climatic mutations: analysis of the perceptions and local adaptations in the watershed of Sota at Malanville

The bovine breeding occupies a significant place among the activities of the populations of the North-East of the Benin. This activity is very vulnerable to the climatic mutations in the watershed of Sota at Malanville located at the far North-East of Benin. This research aims, on the one hand, to understand the perceptions of the agro-pastoralists and the stockbreeders on the climatic mutations and, on the other hand, to analyze the strategies implemented by them to face there. The data on perceptions and the strategies of adaptation of the agro-pastoralists and the stockbreeders were collected using interviews, focus groups and questionnaires in five (5) villages randomly selected. The calculation of the response rate and the analysis in principal components were used to analyze the data. The results show a great similarity of the manifestations of the climatic mutations perceived by the agro-pastoralists and the stockbreeders. The most quoted manifestations are: the temperatures increase (quoted by 99.16% of the agro-pastoralists and 100% of the stockbreeders), prolonged dry spells (quoted by 67.5% of the agro-pastoralists and 91.66% of the stockbreeders), strong and violent winds (quoted by 70% of the agro-pastoralists and 87.08% of the stockbreeders). Concerning the effects of climatic mutations, the agro-pastoralists and the stockbreeders perceive respectively 9 and 11.

For the firsts, the most significant effects are the drying up of the water points (80%), the dwindling of available forage (71.42%), the contamination and the filling of the water points (65%). For the seconds the main effects are: the dwindling of available forage (96.66%), the contamination and the filling of the water points (92.50%), premature drying up of the water points (91.50%), the weakening of the animals (57.50%), the slimming of the animals (56,66%). In response to this instability of the climate and its effects, the agro-pastoralists and the stockbreeders developed strategies. The main common strategies are: the respect of the vaccination campaigns (quoted by 85% of the agro-pastoralists and 97.50% of the stockbreeders), watering at the river (quoted by 37.50% of the agro-pastoralists and 55% of the stockbreeders) and spatial mobility (quoted by 59.50% of the agro-pastoralists and 55% of the stockbreeders). The results of the Mann Whitney test indicated a significant difference in perception threshold of 5% for effects, manifestations and strategies common to both socio professional groups.

Keywords: climatic mutations, perceptions and strategies of adaptation, agro-pastoralists, stockbreeders, vulnerability, watershed of Sota, Malanville.




AJOL African Journals Online