PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Clinical and Experimental Microbiology

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Ebola Virus Diseases

A Elisha, B Adegboro

Abstract


Since the first reported outbreak of Ebola in 1976, there have been approximately 25 outbreaks all of which, except two, have been reported only in east and central Africa. The current outbreak and a single case reported in 1994 in Ivory Coast are the only two outbreaks in West Africa (7). However, the current outbreak, which stared in Guinea (Bissau) in March 2014, remains the deadliest today and the epidemic is still ongoing. New cases are reported daily, particularly in Liberia. This outbreak is unprecedented in many ways. It is the most persisting, lasting more than five months. The spread is across nations and has the largest number of victims. Close to 1500 individuals are dead and very close to 3000 people are infected. More doctors and nurses and other health care workers are infected when compared with previous outbreaks. Over 240 healthcare workers are infected with more than 120 deaths (7). This outbreak also has the least fatality when compared to previous outbreaks. So far, 47% of those infected survive the disease. This work outlines the previous outbreaks and gives a brief  summary of current knowledge about EVD.

 

Depuis le premier cas d’épidémie rapporté en 1976, il y a eu environ 25 foyers épidémiques tous, excepté deux, ont été signalés seulement en Afrique orientale et centrale. L’épidémie actuelle et un seul cas rapporté en 1994 en Côte d’Ivoire sont les deux seuls foyers épidémiques d’Afrique de l’Ouest.Cependant, l’épidémie actuelle reste la plus meurtrière à ce jour et l’épidémie est toujours en cours. Des nouveaux cas sont signalés chaque jour, particulièrement au Libéria. Cette épidémie est sans précédent à bien des égards. Elle est la plus persistante, durant plus de cinq mois. La propagation est entre les nations et a le plus grand nombre de victimes. Près de 1500 personnes sont mortes et près de 3000 personnes infectées. Plusieurs médecins et  infirmiers et autres travailleurs de santé sont infectés par rapport aux épidémiesprécédentes. Plus de 240 travailleurs de santé sont infectés avec plus de 120 décès. Cette épidémie a également le moins de décès par rapport aux épidémies précédentes. Jusqu’à présent, 47% de personnes infectées survivent à la maladie. Ce travail présente les épidémies précédentes et donne un bref résumé des connaissances actuelles sur les infections de virus d’Ebola.

 

Article in English.




http://dx.doi.org/10.4314/ajcem.v15i3.1
AJOL African Journals Online