Pathologic changes in patients infected with SARS-CoV-2: a review

  • M. Babazhitsu
  • O.O. Adegoke
  • S.A. Abayomi
  • B. Adegboro
Keywords: COVID-19, SARS-CoV-2, ACE-2, pathology, autopsy findings

Abstract

Severe acute respiratory syndrome–coronavirus-2 (SARS-CoV-2) enters cells using the angiotensin converting enzyme 2 (ACE2), which are expressed by the respiratory tract endothelium, epithelial cells of the stomach, duodenum, ileum, rectum, cholangiocytes, and hepatocytes. Pathological examinations of these organs are not feasible method of diagnosis but can explain pathological changes, pathogenesis of the disease, and the cause of death in COVID-19 cases. In this review, we performed a literature search for COVID-19-related pathological changes seen during post-mortem examinations in different organs of the body including the lungs, gastrointestinal tract, liver, kidney, skin, heart and blood. Our findings showed that SARS-CoV-2 has damaging effects on many organs, probably due to the host immune responses to the presence of the virus. It is recommended that both antiviral and immunomodulatory agents should be considered in the management of COVID-19 patients for better prognosis, and clinical outcome.

 

French title: Changements pathologiques chez les patients infectés par le SRAS-CoV-2: une revue

Le syndrome respiratoire aigu sévère-coronavirus-2 (SARS-CoV-2) pénètre dans les cellules à l'aide de l'enzyme de conversion de l'angiotensine 2 (ACE2), qui est exprimée par l'endothélium des voies respiratoires, les cellules épithéliales de l'estomac, du duodénum, de l'iléon, du rectum, des cholangiocytes, et les hépatocytes. Les examens pathologiques de ces organes ne sont pas une méthode de diagnostic réalisable, mais peuvent expliquer les changements pathologiques, la pathogenèse de la maladie et la cause du décès dans les cas de COVID-19. Dans cette revue, nous avons effectué une recherche bibliographique sur les changements pathologiques liés au COVID-19 observés lors d'examens post-mortem dans différents organes du corps, notamment les poumons, le tractus gastro-intestinal, le foie, les reins, la peau, le coeur et le sang. Nos résultats ont montré que le SRAS-CoV-2 a des effets néfastes sur de nombreux organes, probablement en raison des réponses immunitaires de l'hôte à la présence du virus. Il est recommandé que les agents antiviraux et immunomodulateurs soient pris en compte dans la prise en charge des patients COVID-19 pour un meilleur pronostic et des résultats cliniques.

 

Published
2021-09-24
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1595-689X