Prevalence of and factors associated with significant bacteriuria among pregnant women attending the antenatal clinic of Adeoyo Maternity Hospital, Yemetu, Ibadan, Nigeria

  • M.O. Jamiu
  • A.O. Okesola
  • V.O. Ogunleye
  • P.E. Fasulu

Abstract

Background: Significant bacteriuria is commonly reported in pregnancy which greatly predisposes pregnant women to urinary tract infection (UTI), one of the commonest health challenges in pregnancy worldwide especially in developing countries such as Nigeria. The objectives of this study are to determine the prevalence of and factors associated with significant bacteriuria among pregnant women attending the antenatal clinic (ANC) of Adeoyo Maternity Hospital, Yemetu, Ibadan, Nigeria, as well as determine the bacterial aetiology and antimicrobial susceptibility patterns of the isolates.
Methodology: This is a laboratory-based cross-sectional study of 206 pregnant women between the ages of 15 and 47 years attending the ANC of the hospital, selected by simple random sampling method. Demographic and clinical data were obtained from the subjects using a structured questionnaire. Clean-catch specimen of mid-stream voided urine was collected from each subject participant. Urine samples were processed for culture and isolation of significant bacterial pathogens using standard bacteriological methods, and isolates identified to species level by the combination of colony morphology, Gram reaction, conventional biochemical tests and Analytical Profile Index (API) 20E test kits. Antibiotic susceptibility testing of the isolates to selected antibiotics was performed using the disk diffusion method.
Results: The prevalence of significant bacteriuria in the study population was 8.7% (18/206), with 27.8% (5/18) symptomatic and 72.2% (13/18) asymptomatic. All isolated bacteria were Gram-negative with the most frequent being Escherichia coli 9 (50.0%), followed by Klebsiella pneumoniae 6 (33.3%), Pseudomonas aeruginosa 1 (5.6%), Acinetobacter haemolyticus 1 (5.6%) and Enterobacter aerogenes 1 (5.6%). The isolates were most sensitive to gentamicin (100%) and nitrofurantoin (94.4%), while they demonstrated highest resistance to amoxicillin-clavulanic acid (33.3%). Significant bacteriuria was associated with pyuria (p=0.01) and past history of UTI (p=0.004).
Conclusions: The high prevalence of asymptomatic significant bacteriuria in this study necessitates the need for screening and treatment of pregnant women for this entity to prevent the subsequent development of UTI that may have grave consequences on pregnancy outcome.

 

French title: Prévalence et facteurs associés à une bactériurie significative chez les femmes enceintes fréquentant la clinique prénatale de la maternité Adeoyo, Yemetu, Ibadan, Nigéria

Contexte: Une bactériurie importante est couramment signalée pendant la grossesse, ce qui prédispose grandement les femmes enceintes aux infections des voies urinaires (IVU), l'un des problèmes de santé les plus courants pendant la grossesse dans le monde, en particulier dans les pays en développement comme le Nigéria. Les objectifs de cette étude sont de déterminer la prévalence et les facteurs associés à une bactériurie significative chez les femmes enceintes fréquentant la clinique prénatale (CPN) de l'hôpital de maternité Adeoyo, Yemetu, Ibadan, Nigéria, ainsi que de déterminer l'étiologie bactérienne et les modèles de sensibilité aux antimicrobiens de les isolats.

Méthodologie: Il s'agit d'une étude transversale en laboratoire portant sur 206 femmes enceintes âgées de 15 à 47 ans fréquentant les CPN de l'hôpital, sélectionnées par une méthode d'échantillonnage aléatoire simple. Les données démographiques et cliniques ont été obtenues auprès des sujets à l'aide d'un questionnaire structuré. Un échantillon propre d'urine évacuée à mi-chemin a été recueilli auprès de chaque participant sujet. Les échantillons d'urine ont été traités pour la culture et l'isolement d'agents pathogènes bactériens importants à l'aide de méthodes bactériologiques standard, et les isolats ont été identifiés au niveau de l'espèce par la combinaison de la morphologie de la colonie, de la réaction de Gram, des tests biochimiques conventionnels et des kits de test de l'indice de profil analytique (API) 20E. Les tests de sensibilité aux antibiotiques des isolats aux antibiotiques sélectionnés ont été effectués à l'aide de la méthode de diffusion sur disque.

Résultats: La prévalence de la bactériurie significative dans la population étudiée était de 8,7% (18/206), avec 27,8% (5/18) symptomatique et 72,2% (13/18) asymptomatique. Toutes les bactéries isolées étaient Gram-négatives, la plus fréquente étant Escherichia coli 9 (50,0%), suivie de Klebsiella pneumoniae 6 (33,3%), Pseudomonas aeruginosa 1 (5,6%), Acinetobacter haemolyticus 1 (5,6%) et Enterobacter aerogenes 1 (5,6%). Les isolats étaient les plus sensibles à la gentamicine (100%) et à la nitrofurantoïne (94,4%), alors qu'ils présentaient la résistance la plus élevée à l'amoxicilline-acide clavulanique (33,3%). Une bactériurie significative était associée à une pyurie (p=0,01) et à des antécédents d'infection urinaire (p=0,004).

Conclusions: La prévalence élevée de bactériurie significative asymptomatique dans cette étude nécessite le dépistage et le traitement des femmes enceintes pour cette entité afin de prévenir le développement ultérieur d'infections urinaires pouvant avoir de graves conséquences sur l'issue de la grossesse.

 

 

Published
2021-09-27
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1595-689X