Evaluation of the clinico-anatomical relationships between Onodi cells, optic nerve, and the sphenoid sinus, using tomographic imaging

  • Abdulhameed Aliu
  • Garba Haruna Yunusa

Abstract

Background: Accidental injury to the optic nerve during endoscopic transsphenoidal skull base interventions, resulting in permanent visual loss, can be frustrating. The chances of this injury increases with the presence of Onodi cells. In order to prevent or control these complications, a pre-interventional computed tomography (CT) assessment of the sphenoid sinus anatomy, for the identification of Onodi cells and its relationship with the optic nerve is essential. The aim of this study was to determine the prevalence of Onodi cells among adults of African (Nigerian) descent, and to assess its relationships with the optic nerve using CT.

Methods: A retrospective, descriptive and analytical study was carried out on 323 CT slides of sphenoid sinus of adults (18 – 80 years), taken over a five year period (November 2014 and October 2019), for the analysis of Onodi cells.

Results: The prevalence of Onodi cells was 4.0%, and were more frequently found among males (2.5%), than females (1.5%). Dehiscence of the optic canal and pneumatisation of the anterior clinoid process occurred in 7.74% and 20.12%, respectively. There was a statistically significant association between the presence of Onodi cells and age groups (X2 = 0.015), and the anterioposterior sinus diameter (X2 = 0.019), respectively.

Conclusion: From this study, the prevalence of Onodi cells was fortunately low in comparison with values from other studies. A prospective study with rationalized CT protocols for identifying Onodi cells and its relationship with the optic nerve is suggested.

 

French title: Évaluation des relations clinico-anatomiques entre les cellules d'onodi, le nerf optique et le sinus sphenoïde, a l'aide de l'imagerie tomographique

Contexte: Une lésion accidentelle du nerf optique lors d’interventions endoscopiques transsphénoïdiennes à la base du crâne, entraînant une perte visuelle permanente, peut être frustrante. Les risques de cette blessure augmentent avec la présence de cellules d’Onodi. Afin de prévenir ou de contrôler ces complications, une évaluation par tomodensitométrie pré-interventionnelle de l’anatomie du sinus sphénoïde, pour l’identification des cellules d’Onodi et sa relation avec le nerf optique est essentielle. Le but de cette étude était de déterminer la prévalence des cellules d’Onodi chez les adultes d’origine africaine (nigériane) et d’évaluer ses relations avec le nerf optique à l’aide du scanner.

Méthodes: Une étude rétrospective, descriptive et analytique a été réalisée sur 323 coupes scannographiques de sinus sphénoïde d’adultes (18 – 80 ans), receuillies sur une période de cinq ans (novembre 2014 et octobre 2019), pour l’analyse des cellules d’Onodi.

Résultats: La prévalence des cellules d’Onodi était de 4,0% et était plus fréquente chez les hommes (2,5%) que chez les femmes (1,5%). La déhiscence du canal optique et la pneumatisation du processus clinoïde antérieur sont survenues respectivement dans 7,74% et 20,12%. Il y avait une association statistiquement significative entre la présence de cellules d’Onodi et les groupes d’âge (X2 = 0,015) et le diamètre du sinus antéro-postérieur (X2 = 0,019), respectivement.

Conclusion: D’après cette étude, la prévalence des cellules d’Onodi était heureusement faible par rapport aux valeurs d’autres études. Une étude prospective avec des protocoles scanner rationalisés pour identifier les cellules d’Onodi et sa relation avec le nerf optique est suggérée.

Published
2021-07-29
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1015-8618
print ISSN: 1992-2647