La Cryptococcose Neuro-Meningee Et L\'infection Au Vih Dans Le Service De Medecine Du Centre Hospitalier Et Universitaire De Yaounde, Cameroun

  • JM Mbuagbaw
  • Biholong
  • AK Njamnshi
Keywords: Cryptococcus neoformans, Meningitis, immunosupression, HIV, Cameroon

Abstract



Contexte La cryptococcose est une affection fungique fréquente chez les personnes immunodéprimées pour laquelle peu d'études ont été menées au Cameroun. But Décrire les aspects épidémiologiques, cliniques, biologiques et évolutifs de la cryptococcose neuro-méningée. Matériel et méthodes Etude rétrospective et descriptive menée à partir des dossiers médicaux des patients hospitalisés pendant 57 mois dans le service de médecine interne du Centre Hospitalier et Universitaire de Yaoundé (CHUY). Résultats Trente et trois cas de méningite cryptococcique ont été diagnostiqués sur les 3655 patients hospitalisés. Le sexe masculin était prédominant (21 homme/12 femmes). L'âge moyen des patients était de 39,81 ans. Les manifestations cliniques étaient : les céphalées (26 cas /33), la fièvre (25 cas /33), les signes méningés (18 cas /33), les troubles de la conscience (9 cas/33) et les crises épileptiques généralisées (8 cas /33). L'infection par Mycobactérium tuberculosis était la pathologie associée (10 fois/33) la plus fréquente. La durée moyenne de l'évolution des symptômes avant le diagnostic était de 14,93 jours. La sérologie VIH était positive chez 32 patients sur 33. La moyenne des lymphocytes CD4 était de 29,94/mm3 et la médiane à 8 CD4 / mm3. Quatorze patients sur les 33 (42,2%) sont décédés dans un délai de 1 à 21 jours. Cette lourde mortalité est corrélée au retard de mise en route d'un traitement adéquat, à la coexistence d'une infection à Mycobactérium tuberculosis et à la mauvaise observance du traitement. Conclusion Chez tout patient présumé infecté par le VIH, présentant un syndrome méningé franc ou fruste avec des céphalées, des troubles de la vigilance et des crises épileptiques, la réalisation systématique d'une ponction lombaire et la recherche des cryptocoques dans le LCR sont recommandées afin de mettre en route rapidement un traitement adéquat, afin de diminuer la mortalité qui reste élevée
Background Cryptococcus neoformans is an important fungal pathogen in immunocompromised patients. Cryptococcal meningitis has not been well studied in Cameroon. Aim To describe the epidemiological, clinical, biological aspects and course of cryptococcal meningitis in patients admitted in the Yaounde University Teaching Hospital. Materials and methods: Retrospective and descriptive study conducted over a 57-month period in the Yaounde University Teaching Hospital. Results During this period, cryptococcal meningitis was diagnosed in 33 patients among the 3,655 patients who were hospitalised in the Internal Medicine service. There was a male predominance (21 males/ 12 females) in our study. The mean age of the patients was 39.81 years. The clinical features were variable: Headaches (26 cases /33), fever (25/33), signs of meningitis (18/33), altered consciousness (9/33) and generalised epileptic seizures (8/33). Mycobacterium tuberculosis infection was the most associated with cryptococcal meningitis (10 cases /33). The mean period of evolution was 14.93 days and the median was 9 days. HIV serology was positive in 32 patients /33. The mean CD4 lymphocyte count was 29.94/mm3 and the median was 8/mm3. Fourteen of 33 patients (42.2%) died within 1 to 21 days. This high mortality was correlated to the association of Mycobacterium tuberculosis infection, to the delay of diagnosis, and to treatment non compliance. Conclusion A systematic search for cryptococcal meningitis is recommended in all patients suspected for or known to be immune compromised, who present with headaches, altered consciousness and epileptic seizures with or without neck stiffness and no localising signs. Early and adequate treatment of cryptococcal meningitis in these patients will contribute to reducing the still high mortality rate in Cameroon.
Keywords: Cryptococcus neoformans, Meningitis, immunosupression, HIV, Cameroon

African Journal of Neurological Sciences Vol. 25 (2) 2006: pp. 13-20
Published
2008-08-21
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1015-8618
print ISSN: 1992-2647