Compression medullaire lente secondaire a un lymphome de Burkitt intra - rachidien

  • D Gnonlonfoun
  • KC Adjien
  • P Yekpe
  • PM Ossou-Nguiet
  • TA Adoukonou
  • M Ndiaye
  • DS Houinato
  • DG Avode
  • MM Ndiaye

Abstract

Le lymphome de Burkitt (LB) appartient au groupe des lymphomes malins non hodgkiniens (LMNH) à cellules B. Il sévit de façon endémique chez l’enfant africain en région intertropicale. La rareté des localisations neuro-méningées dont médullaires a été rapportée. Nous rapportons le cas d’un jeune garçon présentant une localisation médullaire secondaire de LB maxillo-facial. Il avait présenté de façon lentement progressive dans un contexte d’amaigrissement et de tumeur maxillo-faciale, un syndrome de compression médullaire dorsale dont le diagnostic a été confirmé au myéloscanner dorsal. L’histologie de la tumeur maxillo faciale après biopsie révélait un LB. Une chimiothérapie a permis une disparition complète de la tumeur maxillo-faciale à la fin du 1er mois et une récupération neurologique au bout d’un an. La localisation secondaire intra rachidienne d’un LB bien que rare doit être présente à l’esprit surtout en face d’une compression médullaire lente survenue dans un contexte de tumeur maxillo-faciale chez l’enfant.
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1015-8618
print ISSN: 1992-2647