COVID-19 in African Countries versus other World Regions: A Review

  • Amadu J. Kaba
  • Andzi Nkweti Kaba
Keywords: Age, Africa, Coronavirus, COVID-19, Obesity, Tourism, Urbanization

Abstract

This review examines the spread of COVID-19 (coronavirus) in Africa. By May 15, 2020, while the COVID-19 infections were 1,741,129 in Europe,  1,632,167 in North America, 757,924 in Asia, 401,072 in South America, there were only 79,780 infections in Africa, a continent with 1.34 billion people. During this same date, of the total COVID-19 deaths of 308,154 worldwide, Europe accounted for 160,482 (52.1%) deaths; North America accounted for 99,633 (32.3%) deaths; Asia accounted for 23,963 (7.8%) deaths; South America accounted for 21,303 (6.9%) deaths; and Africa accounted for only 2,639 (0.9%) deaths. Among the factors cited for this phenomenon (Africa‘s low figures) are: low volumes of international tourism to most African nations; a relatively young African population, with 533.5 (39.8%) million under the age of 15; low obesity rates in Africa; low rates of urbanization in most African nations; hot or high temperatures and high humidity in most African nations; low levels of testing, which continues to be the case in countries all across the world and proactive measures by African governments and people to slow the spread of the coronavirus. It is recommended that African countries continue to pursue proactive measures such as use of facemasks, hand sanitizers, regular hand washing and immediate partial or full lockdown when necessary.

Keywords: Age, Africa, Coronavirus, COVID-19, Obesity, Tourism, Urbanization

 

Cette revue examine la propagation du COVID-19 (coronavirus) en Afrique. Au 15 mai 2020, alors que les infections au COVID-19 étaient de 1741129 en Europe, 1632167 en Amérique du Nord, 757924 en Asie, 401072 en Amérique du Sud, il n'y avait que 79780 infections en Afrique, un continent de 1,34 milliard d'habitants. Au cours de cette même date, sur un total de 308 154 décès dus au COVID-19 dans le monde, l'Europe représentait 160 482 (52,1%) décès; L'Amérique du Nord a été responsable de 99 633 (32,3%) décès; L'Asie représentait 23 963 décès (7,8%); L'Amérique du Sud  représentait 21 303 décès (6,9%); et l'Afrique ne représentait que 2 639 (0,9%) décès. Parmi les facteurs cités pour ce phénomène (les faibles chiffres de l‘Afrique) figurent: les faibles volumes de tourisme international dans la plupart des pays africains; une population africaine relativement
jeune, avec 533,5 (39,8%) millions de moins de 15 ans; les faibles taux d'obésité en Afrique; les faibles taux d'urbanisation dans la plupart des pays africains; températures chaudes ou élevées et humidité élevée dans la plupart des pays africains; de faibles niveaux de tests, ce qui continue d'être le cas dans les pays du monde entier et des mesures proactives des gouvernements et des peuples africains pour ralentir la propagation du coronavirus. Il est recommandé aux pays africains de continuer à prendre des mesures proactives telles que l'utilisation de masques faciaux, de désinfectants pour les mains, le lavage régulier des mains et le verrouillage immédiat partiel ou complet si nécessaire.

Mots-clés: Âge, Afrique, Coronavirus, COVID-19, Obésité, Tourisme, Urbanisation

Published
2020-08-26

Journal Identifiers


eISSN: 1118-4841