Epidemiology and Treatment Options for COVID-19: A Review

  • Babatunde O. Adetuyi
  • Peace A. Olajide
  • Elukunbi H. Awoyelu
  • Oluwatosin A. Adetuyi
  • Oluwaseun A. Adebisi
  • Julius K. Oloke
Keywords: SARS-CoV-2, COVID-19, China, Phylogenetic, Genomic analysis, Remdesivir

Abstract

The Coronavirus disease 19 (COVID-19) is a highly transmittable and pathogenic viral infection caused by severe acute respiratory syndrome Coronavirus 2 (SARS-CoV-2), which emerged in Wuhan, China and spread around the world. As of 19 June 2020 data from the World Health Organization (WHO) have shown that more than 8457305 confirmed cases have been identified in more than 200 countries, with the number of cases cutting across all continents. On 30th January 2020, the WHO declared COVID-19 as the sixth public health emergency of international concern. Genomic analysis revealed that SARS-CoV-2 is phylogenetically related to severe acute respiratory syndrome-like (SARS-like) bat viruses; therefore, bats could be the possible primary reservoir. The intermediate source of origin and transfer to humans is not known, however, the rapid
human-to-human transfer has been confirmed widely via droplets or direct contact, and infection has been estimated to have mean incubation period of 6.4 days. Currently, controlling infection to prevent the spread of SARS-CoV-2 is the primary intervention being used. However, public health authorities should keep monitoring the situation closely, as the more we can learn about this novel virus and its associated outbreak, the better we can respond. 

Keywords: SARS-CoV-2, COVID-19, China, Phylogenetic, Genomic analysis, Remdesivir

Le COVID-19 est une nouvelle maladie mortelle avec des informations limitées sur sa transmissibilité, la gravité de ses séquelles, ses manifestations cliniques et l'épidémiologie. Ce commentaire a analysé l'épidémiologie mondiale du COVID-19 parmi la population vulnérable. L'analyse a révélé que la plupart des cas pédiatriques de COVID-19 ne sont pas graves, mais que des maladies graves associées surviennent toujours chez les enfants. Tous les âges des enfants sont sensibles au COVID-19 et aucune différence significative entre les sexes n'existe. L'infection au COVID-19 pendant la grossesse a eu des conséquences fatales pour les mères, mais moins risquées pour le bébé. Les groupes de points chauds pour le COVID-19 sont les prisons / prisons, les maisons de soins infirmiers / de groupe et les établissements à long terme où résident la plupart des populations vulnérables. Les groupes ethniques minoritaires aux États-Unis et au Royaume-Uni sont exposés de manière disproportionnée à l'infection au COVID-19 et à la mort que les Caucasiens. La différence peut être due au fait que les minorités ethniques sont exposées à des risques plus élevés au travail et aux disparités structurelles économiques et sanitaires de longue date dans les deux pays. Il y a maintenant des changements dans les lignes directrices sur les personnes qualifiées pour recevoir des ventilateurs dans des situations difficiles dans de nombreux pays du monde si le système de santé est débordé. 

Mots-clés: COVID-19, épidémiologie, population vulnérable

Published
2020-08-26

Journal Identifiers


eISSN: 1118-4841