Alcohol use during pregnancy: Prevalence and patterns in selected Buffalo City areas, South Africa

  • Catriona I. Macleod
  • Charles Young
  • Katlego Molokoe
Keywords: Alcohol, pregnancy, prevalence, South Africa, Alcool, grossesse, prévalence, Afrique du Sud

Abstract

The high rate of foetal alcohol spectrum disorders, which results from alcohol consumption during pregnancy, is of concern in South Africa. The aims of this research were to establish the prevalence, patterns and factors associated with alcohol use amongst pregnant women attending antenatal clinics in two former township areas of Buffalo City, South Africa. A survey was conducted using a structured questionnaire that included socio-demographic questions, and the Alcohol Use Test (AUDIT). The questionnaire was administered in English, Afrikaans or isiXhosa by healthcare providers trained in its administration. Consecutive sampling was used, with all willing women presenting at public clinics offering antenatal care in the two townships being invited to participate. Of the 18 clinics operating in the two townships, 16 were willing to participate, resulting in a sample of 1028 women over a nine-month period. Data were analysed in Medcalc using descriptive statistics, one-way analysis of variance, independent samples t-test and a multivariable binary logistic regression analysis. Two-thirds of the sample did not drink alcohol, but results showed high levels of risky alcohol use: 20.1% on the total AUDIT scale, and 16.8% on the AUDIT-C scale. The following variables were found to be significantly associated with risky drinking: age; race; report of intimate partner violence (IPV); and other regular drinker in the home. Employment status, education status, relationship status, parity and gestation were not associated with risky drinking. Interventions aimed at reducing alcohol use during pregnancy should address: drinking youth cultures; drinking norms within the home; and intimate partner violence. Future studies should include additional mental and physical health variables.

Le taux élevé de troubles du spectre de l'alcoolisation fœtale, qui résulte de la consommation d'alcool pendant la grossesse, est préoccupant en Afrique du Sud. Les objectifs de cette recherche étaient d'établir la prévalence, les schémas et les facteurs associés à la consommation d'alcool chez les femmes enceintes fréquentant des cliniques prénatales dans deux anciens cantons (townships) de Buffalo City, en Afrique du Sud. Une enquête a été menée à l'aide d’un questionnaire structuré qui comprenait des questions sociodémographiques, et le test d'identification des troubles liés à l'abus d'alcool (AUDIT). Le questionnaire a été administré en anglais, afrikaans ou isiXhosa par des prestataires de soins formés à son administration. Un échantillonnage consécutif a été utilisé, toutes les femmes consentantes se présentant dans des cliniques publiques offrant des soins prénatals dans les deux cantons ont été invitées à participer. 16 des 18 cliniques opérant dans les deux cantons ont été disposées à participer, ce qui a donné un échantillon de 1028 femmes sur une période de neuf mois. Les données ont été analysées dans Medcalc en utilisant des statistiques descriptives, une analyse unidirectionnelle de la variance, un test-t pour échantillons indépendants et une analyse multivariée de régression logistique binaire. Les deux tiers de l'échantillon ne buvaient pas d'alcool, mais les résultats ont montré des niveaux élevés de consommation d'alcool à risque: 20,1% sur l'échelle AUDIT totale et 16,8% sur l'échelle AUDIT-C. On a trouvé les variables suivantes significativement associées à la consommation à risque d'alcool: âge; course; rapport de violence entre partenaires intimes (VPI); et autre buveur régulier à la maison. Le statut d'emploi, le niveau de scolarité, le statut relationnel, la parité et la gestation n'étaient pas associés à une consommation d'alcool à risque. Des interventions visant à réduire la consommation d'alcool pendant la grossesse devraient aborder: les cultures de consommation d'alcool chez les jeunes; les normes de consommation d'alcool à la maison; et la violence entre partenaires intimes. Des études futures devraient inclure des variables de santé mentale et physique supplémentaires.

Published
2021-04-06
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1118-4841