Main Article Content

Attitude and knowledge of women between 45 and 65 years on menopause syndrome at the university college hospital, Ibadan, Nigeria


Min Han
Yuan Cheng
Grace A. Ige
Olufola O. Ige

Abstract

This research was designed to find out the attitude and knowledge of women between 45 and 65 years on menopause syndrome and its management. The study was conducted in University College Hospital located in Ibadan North Local Government of Oyo state. A self-designed forced-choice questionnaire was distributed to 100 women using random sampling technique. Furthermore, our study showed that most women view the onset of menopause positively and that few seek treatment. They report relatively low prevalence of menopausal symptoms, with the most significant being irregular menstrual cycles and increased blood pressure and urinary tract infections. Furthermore, our study revealed that 41% of the participants had no idea why their menstrual period stopped, while why 60% of the women had no idea what could be done to reduce menopausal symptoms. This study reveals a low level of awareness about menopausal syndrome and more should be done. (Afr J Reprod Health 2022; 26[5]: 57-62).


Résumé


Cette recherche a été conçue pour connaître l'attitude et les connaissances des femmes entre 45 et 65 ans sur le syndrome de la ménopause et sa prise en charge. L'étude a été menée à l'University College Hospital situé dans le gouvernement local d'Ibadan North dans l'État d'Oyo. Un questionnaire à choix forcé auto-conçu a été distribué à 100 femmes en utilisant une technique d'échantillonnage aléatoire. De plus, notre étude a montré que la plupart des femmes perçoivent positivement le début de la ménopause et que peu se font soigner. Ils signalent une prévalence relativement faible des symptômes de la ménopause, les plus importants étant des cycles menstruels irréguliers et une augmentation de la pression artérielle et des infections des voies urinaires. De plus, notre étude a révélé que 41 % des participantes n'avaient aucune idée de la raison pour laquelle leurs menstruations s'étaient arrêtées, tandis que 60 % des femmes n'avaient aucune idée de ce qui pouvait être fait pour réduire les symptômes de la ménopause. Cette étude révèle un faible niveau de sensibilisation au syndrome de la ménopause et davantage devrait être fait. (Afr J Reprod Health 2022; 26[[5]: 57-62).

     View our Diamond Open Access Survey (closes on February 29, 2024)


Journal Identifiers


eISSN: 1118-4841