PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Science and Technology

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



ACTIVITE POUZZOLANIQUE DES DECHETS DE BRIQUESET TUILES CUITES

U Chinjemelo, N Billong

Abstract


RÉSUMÉ:- Cette étude porte sur l'activité pouzzolanique des déchets de briques et tuiles cuites récoltés dans trois unités de production de Yaoundé et ses environs. La caractérisation des matériaux (argiles latéritiques) bruts des déchets a montré qu'ils contiennent de l'argile kaolinitique peu plastique. Les déchets et ces argiles calcinées à 800 °C écrasés à Ø<32 µm ont subi l'étude de l'activité pouzzolanique en solution à l'aide de l'essai Chapelle. Les résultats se sont avérés positifs pour tous les échantillons. B1 provenant de Nsimeyong est celui qui affiche la plus forte réactivité. Une scorie volcanique réactive de même ordre de granulométrie utilisée par une cimenterie locale (CIMENCAM) a aussi subi ce test. Sa pouzzolanicité s'est révélée inférieure aux précedentes. Les déchets écrasés à Ø<100 µm (avec 38 % - 48 % des particules <50 µm) ont été utilisés pour remplacer 5 à 20 % du ciment Portland artificiel (CPA 45) dans les mortiers. Après 28 jours, les indices d'activité pouzzolanique obtenus avec le remplacement de 10 et 20 % du CPA 45 de CIMENCAM par les déchets A1, B1, C1 sont respectivement 77 , 96 , 95 % et 67 , 84 , 67 %. Ces valeurs sont supérieures à celles d'un remplacement par la cendre volcanique; celles ci sont respectivement 77 et 57 %, pour 10 et 20 %. La norme ASTM C 618 prévoit un minimum d'indice d'activité pouzzolanique de 75 % à 28 jours avec le ciment Portland artificiel.

Mots clés: Déchets de briques et tuiles cuites, récupération, clinker, pouzzolanes, pouzzolanicité, ciments, mortiers

ABSTRACT:- The pozzolanic activity of waste fired bricks and tiles from three production units in and around Yaounde were studied. The raw materials (lateritic clays) of the wastes are kaolinitic and of low plasticity. The clays calcined at 800 °C and the wastes, crushed to fine powders of Ø<32 µm were tested for their pozzolanicity using the Chapelle method. All the samples gave positive results, B1 from Nsimeyong was the most pozzolanic waste. A reactive volcanic scoria used by a local cement factory (CIMENCAM) when subjected to the same test presented a lower pozzolanicity. Wastes crushed to Ø<100µm (with 38 – 48 % particles <50 µm) were used to replace 5 to 20 % of ordinary Portland cement (OPC) in mortars. The pozzolanic activity index at 28 days obtained by replacing 10 to 20 % CPA 45 (CIMENCAM's OPC) with pozzolana (waste A1, B1 and C1) in mortars are respectively 77 , 96 , 95 % and 67 , 84 , 67 %. These values were higher than those for the volcanic scoria, respectively 77 % and 57 %, for 10 and 20 % replacements. According to ASTM C 618, the pozzolanic activity index with ordinary Portland cement should have 75 % as a minimum of the control at 28 days.
Key Words: Fired bricks and tile wastes, wastes recycling, clinker, pozzolans, pozzolanicity, cements, mortars.
African Journal of Science and Technology Vol.5(1) 2004: 92-100



http://dx.doi.org/10.4314/ajst.v5i1.15323
AJOL African Journals Online