L’organisation internationale de la Francophonie : Instrument de Developpement ou de Dependance

  • Clement Stephane Dali
Keywords: Ordre hégémonique, analyse foucaldienne, cadre postcolonial, Organisation des pays francophones, domination coloniale

Abstract

S’interrogeant sur l’encastrement de l’Organisation Internationale de la Francophonie dans l’ordre hégémonique mondial, l’article entreprend une analyse de discours de ladite organisation à la fois dans une approche foucaldienne et diachronique et une approche comparative et synchronique. En effet, prendre au sérieux les discours des institutions, notamment dans le cadre postcolonial est un filon heuristique idoine pour dépasser – et non, nécessairement contredire – la sociologie spontanée sécrétée par l’action militante. Nous établissons ainsi une contradiction flagrante entre deux types de discours, d’une part celui qui est produit par l’Organisation de la Francophonie sur la Francophonie et d’autre part celui produit par l’Etat français sur la Francophonie. Lorsque le premier est envisagé sur le mode du vivre ensemble, le second a pour matrice une volonté de dominer dont l’origine est d’essence coloniale. L’article contribue ainsi à alimenter les réflexions sur la refonte et le renouvellement des relations postcoloniales en mettant en cause la pertinence de l’engagement des ex-colonisés dans des dispositifs de pouvoir qui favorisent leur assujettissement.

Mots clés: Ordre hégémonique, analyse foucaldienne, cadre postcolonial, Organisation des pays francophones, domination coloniale

 

Questioning the embedding of the International Organization of the Francophonie in the global hegemonic order, the article undertakes a discourse analysis of the organization in both a Foucaldian and diachronic approach and a comparative and synchronic approach. Indeed, taking the institutions’ discourses seriously, especially in the postcolonial framework, is a good heuristic way to go beyond - and not necessarily to contradict - the spontaneous sociology secreted by militant action. We thus establish a flagrant contradiction between two types of discourse, on the one hand that produced by the Organization of the Francophonie on the Francophonie and on the other hand that produced by the French State on the Francophonie. When the first is envisaged on the mode of living together, the second has for matrix a will to dominate whose origin is of colonial essence. The article thus contributes to fueling reflections on the recasting and renewal of postcolonial relations by questioning the relevance of the excolonizeds’ commitment to power systems that favor their subjugation.

Key words: Hegemonic order, Foucauldian analysis, postcolonial framework, Organisation of Francophone countries, colonial domination

Published
2019-12-13
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1027-4332