Diversité génétique des populations des cobayes (Cavia porcellus) de la zone agro-écologique des hautes terres de l’ouest-Cameroun

  • J Wikondi
  • F Meutchieye
  • R B B Ayagirwe
  • M Y Poutougnigni
  • Y Manjeli
Keywords: Diversité génétique, microsatellites, Cobayes, Cameroun

Abstract

Conduite entre avril 2012 et septembre 2013, cette étude avait pour objectif global de contribuer à la connaissance de la diversité génétique des cobayes (Cavia porcellus) de la zone agro-écologique des Hautes Terres de l’Ouest du Cameroun. Les principaux objectifs spécifiques étaient de caractériser la diversité génétique entre les populations de cobayes des Hautes Terres de l’Ouest-Cameroun et d’analyser la structure génétique de la population des cobayes de cette zone. De ce fait, l’ADN génomique a été extrait sur 226 échantillons de sang de cobayes choisis dans les Régions de l’Ouest et du Nord-Ouest du Cameroun en fonction de la variabilité phénotypique des animaux, de la disponibilité des éleveurs et de l’accessibilité aux élevages. Les principaux résultats ont montré que treize microsatellites sur seize ont été amplifiés soit un taux de 81,25% après PCR et visualisation sur gel d’agarose à 1,5%. Par rapport à la diversité génétique, le nombre moyen d’allèles observés a été de 5,923 ± 0,368 et le nombre total d’allèle de 12 et le taux de polymorphisme est de 100%. L’hétérozygotie moyenne observée et attendue ont été de 0,392 et 0,530 respectivement. En général, l’hétérozygotie non biaisée attendue (0,532± 0,043) a été relativement supérieure à l’hétérozygotie observée (0,392 ± 0,036) dans les deux populations (Ouest et Nord-Ouest) et l’indice de fixation a été de 0,241±0,042. Une variation de 30% a été observée entre les individus d’une même population alors qu’elle a été de 7% entre les populations et de 63% entre les individus de toute la population. La structure génétique de la population et l’arbre phyllogénétique ont permis de mettre en évidence deux groupes génétiques de cobayes de la zone agro-écologique des Hautes Terres de l’Ouest. Elle ouvre des voies aux opportunités d’amélioration génétique.

Mots-clés: Diversité génétique, microsatellites, Cobayes, Cameroun