Field Evaluation Of The Polyvalent Inactivated Bvd, Ibr, Pi-3 And Brsv Vaccine Adjuvanted With Nigella Sativa Oil In Pregnant Dams And Their Calves

  • MH Ebeid
  • AAA El-Sawalhy
  • El-Sabbagh
  • MMA Nabila
  • Sh Degheidy
  • AM Allam

Abstract



A polyvalent inactivated respiratory virus vaccine adjuvanted with Nigella sativa oil containing bovine viral diarrhea (BVD), Infectious Bovine Rhinotracheitis (IBR), Parainfluenza type 3 (PI-3) and bovine respiratory syncytial virus (BRSV) was evaluated in pregnant dams. Dams were at late stage of pregnancy (third trimester). The neutralizing antibody started to increase following vaccination at 3 weeks post vaccination above the protective level and increase to maximal level at parturition as follows for dams delivered after 2nd vaccination during 1-1.5 months were 1.70, 1.80, 1.90, and 1.65 for BVD, IBR, PI-3 and BRS viruses respectively. Dams delivered after 2nd vaccination during 2-3 months were 1.95, 2.00, 2.10, and 2.00 for BVD, IBR, PI-3 and BRS viruses respectively. The titers of the offspring born to vaccinated cows are as follows for calves delivered after 2nd vaccination during 1-1.5 months were 1.25, 0.80, 0.55, and 0.60 for BVD, IBR, PI-3 and BRS viruses respectively. Calves delivered after 2nd vaccination during 2-3 months were 1.68, 0.90, 0.43, and 0.74 for BVD, IBR, PI-3 and BRS viruses respectively. The Nigella Sativa oil adjuvanted vaccine can be used safely in immunization of pregnant dams to control the infection in newly borne calves.
On a évalué chez des mères gravides un vaccin inactivé polyvalent avec un adjuvant d'huile de nigelle contre le virus de la diarrhée virale bovine (BVD), de la rhinotrachéite infectieuse bovine (IBR), le virus paragrippal type 3 (PI-3) et le virus respiratoire syncytial bovin (BRS). Les mères étaient au dernier stade de gravidité (troisième trimestre). Trois semaines après la vaccination, l'anticorps neutralisant a commencé à augmenter audessus du niveau de protection pour atteindre un niveau maximal au vêlage. Les niveaux de protection après la deuxième vaccination chez les mères 1-1½ mois après le vêlage étaient comme suit : 1,70 ; 1,80 ; 1,90 et 1,65 pour les virus de BVD, IBR, PI-3 et BRS respectivement. Les niveaux de protection après la deuxième vaccination chez les mères 2-3 mois après le vêlage étaient : 1,95 ; 2 ; 2,10 et 2 pour les virus de BVD, IBR, PI-3 et BRS respectivement. Après la deuxième vaccination des mères, les niveaux de protection des veaux issus de ces mères 1-1½ mois après le vêlage étaient comme suit : 1,25 ; 0,80 ; 0,55 et 0,60 pour les virus BVD, IBR, PI-3 et BRS respectivement. Après la deuxième vaccination des mères, les niveaux de protection des veaux issus de ces mères 2-3 mois après le vêlage étaient les suivants : 1,68 ; 0,90 ; 0,43 et 0,74 pour les virus BVD, IBR, PI-3 et BRS respectivement. Le vaccin avec l'adjuvant d'huile de nigelle peut être utilisé en toute sécurité pour l'immunisation des mères gravides pour le contrôle de l'infection des veaux nouvellement mis bas.
Bulletin of Animal Health and Production in Africa Vol. 54 (4) 2006: pp. 5-11
Published
2008-06-26
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 0378-9721