Infant and under five mortality rates for districts of Kwazulu-Natal, South Africa - 2002.

  • H Monjural
Keywords: Infant mortality rate-Under five mortality rate -Preceding birth technique-Health district-KwaZulu-Natal.

Abstract



Infant and under five mortality rates are key indicators used internationally as sensitive but non-specific ways of comparing health status and development. The purpose of this study was to estimate and compare infant and under-5 mortality rates for eleven health districts of KwaZulu-Natal province for priority health programs. The objectives were to collect preceding birth histories from pregnant mothers and to calculate the infant and under five mortality rates applying the preceding birth technique. A cross-sectional facility based descriptive study was conducted using a standard questionnaire over the month of May 2002. Infant and under five mortality rates for the province of KwaZulu-Natal were 70 (95% CI, 59-82) and 95 (95% CI, 79-116) per 1000 live births respectively. The lowest infant and under five mortality rates of 51 and 67 per 1000 live births respectively were estimated for Amajuba (DC25) and the highest rates of 92 and 132 per 1000 live births respectively were estimated for Uthukela (DC23) health Districts. The differences in mortality rates at different health districts of the province were significant and expected as the socio-economic and developmental status and health services at the different districts could be different. The results were comparable with other studies conducted in KZN and South Africa. Further studies could be considered to identify the major causes (determinants) of higher childhood mortality and to identify the appropriate strategies to reduce them through health services provision and socio-economic development.

Les taux de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans constituent des indicateurs essentiels, souvent utilisés sur le plan international comme sensibles mais non spécifiques dans la comparaison des niveaux de santé et de développement. Le but de cette étude était d'estimer et comparer le taux de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans dans 11 districts de santé de la province de Kwazulu-Natal (KZN) en vue d'un choix prioritaire dans l'exécution des programmes de santé. Les objectifs étaient de collecter des informations sur les antécédents de précédents accouchements chez les femmes enceintes et calculer le taux de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans en utilisant la technique d'accouchement précédent. Cela faisait l'objet d'une étude descriptive transversale en utilisant un questionnaire standard, validé durant le mois de mai 2002. Le taux de mortalité infantile et juvénile dans la province de KZN était de 70 (95 % CI, 59-82) et 95 (95 % CI, 79-116) pour 1000 enfants vivants respectivement. Les taux les plus bas, soit 51 et 67 pour 1000 accouchements étaient estimés pour les districts de santé de Amajuba (DC 25), alors que les taux les plus élevés (92 et 132 pour 1000 accouchements) étaient estimés pour les districts de santé de Uthukela (DC23). La différence entre les taux de mortalité dans les différents districts de santé de la province était significative et espérée dans la mesure où les niveaux socioéconomiques, le niveau de développement et des services de santé seraient différents. Les résultats étaient comparables avec ceux d'autres études menées au KZN et ailleurs en Afrique du Sud. Des études complémentaires sont nécessaires pour identifier les causes majeures déterminantes) du taux de mortalité élevé des enfants de moins de 5 ans et les stratégies appropriées pour les réduire à travers une amélioration de l'équipement et des prestations des services de santé ainsi que le développement socio-économique.

Keywords: Infant mortality rate-Under five mortality rate -Preceding birth technique-Health district-KwaZulu-Natal.

Clinics in Mother and Child Health Vol. 3(2) 2006: pp. 543-549
Published
2007-10-02
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2090-7214
print ISSN: 1812-5840