PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Clinics in Mother and Child Health

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Périhépatite de découverte percoelioscopique pour infertilité a l’Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé : Prévalence et corrélation avec les lésions tubo-pelviennes

JMN Youssa, P Foumane, ET Mboudou, PN Nana, JN Fomulu, AS Doh

Abstract


Dans le but de déterminer la prévalence de la périhépatite en coelioscopie pour infertilité et de rechercher la corrélation avec les lésions  tubo-pelviennes retrouvées, nous avons analysé de façon transversale les
trouvailles percoelioscopiques des patientes opérées pour infertilité à l’Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé de novembre 2008 à octobre 2009. Nous avons enregistré 52 cas de périhépatite sur 130 coelioscopies effectuées pour infertilité ; soit une fréquence de 40%. La moyenne d’âge était de 32,28 ans. Les antécédents les plus
retrouvés étaient la pelvialgie chronique (50,8%), la notion d’infection sexuellement transmissible à chlamydia et/ou mycoplasmes (46,9%), la chirurgie pelvienne (27,7%). L’infertilité secondaire était retrouvée chez 73,8% de nos patientes. Une corrélation était notée entre la présence de la périhépatite et la sévérité des lésions tubaires et pelviennes
adhérentielles. En conclusion, nous notons une fréquence élevée de la périhépatite chez nos patientes infertiles lors des coelioscopies et une forte corrélation avec la sévérité des lésions tubaires et adhérentielles pelviennes.



http://dx.doi.org/10.4303/cmch/C120501
AJOL African Journals Online