La réforme de la comptabilité publique algérienne : épiphénomène technique ou métamorphose paradigmatique ?

  • Nabil Cheurfa Université Paris I Panthéon Sorbonne
Keywords: Réforme comptable, comptabilité patrimoniale, isomorphisme, performance

Abstract

Le 01 Janvier 2023 sera certainement une date mémorable pour les finances publiques algériennes dont les règles du jeu seront radicalement transformées, non seulement en matière budgétaire mais également dans le domaine comptable. Cette double transformation institutionnelle simultanée, à nulle autre pareille, inscrira indéniablement l’Algérie dans le club très restreint des pays adoptant un budget axé sur les résultats appuyé par un système comptable en droits constatés avec au surplus une certification des comptes de l’Etat par un auditeur externe, en l’occurrence, la Cour des comptes, comme le ferait un commissaire aux comptes à l’égard d’une entreprise du secteur privé.
Prenant appui sur les options théoriques et épistémologiques de l’isomorphisme institutionnel avec un focus particulier sur l’expérience française, le présent travail s’attèle à apporter des réponses, quand bien même balbutiantes, à l’identification des sources intellectuelles de cette double évolution institutionnelle, de sa temporalité, de sa consistance comme de ses entrepreneurs institutionnels et, chemin faisant, de ses pierres d’achoppement qui risquent d’en atténuer la portée et d’en dénaturer la philosophie.

Published
2022-09-03

Journal Identifiers


eISSN: 1012-0009
print ISSN: 2437-0568