PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Ghana Journal of Science

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Performance Of The Akosombo Waste Stabilization Ponds In Ghana

IO Hodgson

Abstract




A study was conducted to determine the treatment performance of the Akosombo waste stabilization ponds and the effect of seasonal changes on the final effluent quality. The waste water quality parameters adopted to determine the treatment performance were suspended solids (SS), biochemical oxygen demand (BOD), chemical oxygen demand
(COD), ammonia, faecal coliform and trace metals. The ponds achieve SS, BOD and COD removals of about 84, 77 and 71 per cent, respectively. The ammonia removal was as high as 93 per cent whilst the faecal coliform removal was 99.99 per cent. The trace metal levels (Pb, Zn, Cd and Cr) of the final effluent were all low and insignificant (below the detection limit of < 0.01 mg l-1). The study revealed that the seasonal changes influenced the
quality of the final effluent. The final effluents in the rainy season were less polluted than those of the dry season which may be due to the dilution of the effluent by rain water. The study showed that the quality of the final effluent would not have any adverse effect on the lower Volta river that it is discharged into. The large volume of water available in the lower Volta river is adequate to dilute the final effluent entering it from Akosombo waste
stabilization ponds. The mosquito nuisance usually associated with pond systems was absent because of the high fish proliferation in the ponds. A statistical model developed to predict the BOD of the raw sewage was significant at both confidence intervals of 95
and 99 per cent Under Ghanaian conditions, the waste stabilization ponds system has been found to be more reliable than the other conventional systems, i.e., activated sludge and trickling filter system. The trend now is to adopt the waste stabilization ponds system as an appropriate sewage treatment system in areas where land is available in the country.
Une étude était entreprise pour déterminer le résultat de traitement
de bassins de stabilisation du déchet d' Akosombo et l' effet de changement saisonnier sur la qualité d' effluent final. Les paramètres de la qualité des eaux usées adoptés pour déterminer les résultats de traitement étaient les flottants (SF), la demande pour l'oxygène
biochimique (DOB), la demande pour l'oxygène chimique (DOC) l' ammoniaque, le coliforme fécal, et les oligoéléments. Les bassins atteignent les enlèvements de SF, DOB et DOC respectivement d' environ 84, 77 et 71%. L' enlèvement d' amoniaque était aussi élevé qu'environ 93% alors que l'enlèvement de coliforme fécal était 99.99 %. Les niveaux d'
oligoéléments (Pb, Zn, Cd et Cr) de l'effluent final étaient tous faibles et non significatif (au-dessous de la limite et recherche de < 0.01 mg 1-1). L' étude révélait que les changements saisonniers influençaient la qualité d' effluent final. Les effluents finals pendant
la saison des pluies étaient moins pollués que ceux de la saison sèche qui pourrait être à cause de la dilution de l' effluent par l'eau de pluie. L' étude montrait que la qualité de l' effluent final n' aurait pas d' influence défavorable sur la Basse Rivière de Volta dans laquelle
elle se déverse. Le volume énorme d' eau disponible dans la Basse Rivière de Volta est adéquat à diluer d' effluent final entrant la rivière à partir de bassins stabilisation du déchet d'Akosombo. Le fleau de moustique généralement associé avec le système de
bassins était absent à cause de la prolifération élevée de poisson dans les bassins. Un modèle statistique développé pour la DOB des eaux usées non traitées est présentées ci-dessous: DOB = -77.0831 + 0.4513 *ss + 0.3866* Conductivité. Le modèle est significatif a
deux intervalles de confiance de 95 et 99% (R carré = 0.8428, F calculé = 37.5, p (F >3.74) = 0.05 et p (F > 6.51) = 0.01) et ainsi le modèle développé n'est pas par hasard. Dans les conditions ghanéennes, le système de bassins de stabilisation du déchet est constaté d'
être plus fiable que les autres systèmes conventionnels, c'est-à-dire vidanges activées et le système de filtration dégoulinante. La tendance à présent est d'adopter le système de bassins de stabilisation du déchet comme un système de traitement approprié des eaux usées dans les régions du pays où la terre est disponible.
Ghana Journal of Science Vol. 47 2007: pp. 35-44



http://dx.doi.org/10.4314/gjs.v47i1.15923
AJOL African Journals Online