PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal Tunisien d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Metastase cervicale d’un adenome pleomorphe

A Belghith, H Njah, H Touli, M Bouzaiene

Abstract


Introduction : L’adénome pléomorphe est la tumeur la plus fréquente des glandes salivaires. Malgré son caractère bénin, de rares cas de métastases à distance ont été rapportés, touchant plus fréquemment l’os, les poumons et les ganglions lymphatiques. La localisation sous-cutanée, que nous rapportons dans ce travail, est exceptionnelle.
Observation : Il s’agit d’une patiente de 41 ans, qui a eu une parotidectomie exofaciale gauche, par voie de lifting, pour un adénome pléomorphe, et qui a consulté, neuf ans plus tard, pour un nodule sous-cutané cervical moyen gauche. Une exérèse sous anesthésie locale a été réalisée. L’examen histologique de la pièce d’exérèse a conclu à une localisation secondaire d’un adénome pléomorphe. Aucune récidive locale ni à distance n’a été détectée, après trois ans de recul.
Conclusion : L’adénome pléomorphe métastasant (APM), décrit depuis 1953, est rare. Aucune particularité clinique ni histologique ne permet de distinguer les formes métastatiques des formes classiques non métastatiques. Le mécanisme exact des métastases reste incertain mais semble être lié à une dissémination intra-vasculaire de cellules tumorales, lors de la manipulation chirurgicale de la tumeur primitive ou des récidives. Si la métastase est accessible, le pronostic est excellent après une exérèse complète.

Mots-clés : adénome pléomorphe, métastase, peau, cou

Introduction : Pleomorphic adenoma is the most common salivary tumor. Although clinically and histologically known as a benign tumor, there are rare reports of metastasis to distant sites, most commonly in bone, lungs, and lymph nodes. The subcutaneous site,
reported in this case, is exceptional.
Case-report : A 41 year-old patient, with history of left exofacial parotidectomy with a lifting incision, consulted after nine years for a left cervical subcutaneous nodule. An excision was performed under local anesthesia. The histological exam concluded in a secondary localization of pleomorphic adenoma. No local or distant recurrence was detected after three years.
Conclusion : Metastasic pleomorphic adenoma, described since 1953, is uncommon. There are no known clinical or histological features that distinguish metastatic from non metastatic forms. The metastasis mechanism is uncertain, but seems to be related to vascular dissemination of tumoral cells, while surgical manipulation of the primary tumor or the recurrences. If metastasis is accessible, the prognosis is excellent after a complete excision.

Keywords : pleomorphic adenoma, metastasis, skin, neck.




AJOL African Journals Online