Le carcinome indifférencié des glandes salivaires

  • A Chadli-Debbiche
  • E Ben Brahim
  • W Koubaa
  • N Labbene
  • I Hariga
  • O Gamra
  • C M’barek
  • A El Khedim
  • M Ayed

Abstract

Le carcinome indifferencie primitif des glandes salivaires est rare. Son association avec le virus Epstein Barr, initialement decrite chez les esquimaux, est retrouvee dans la majorite des cas publies. Nous rapportons un nouveau cas tunisien survenu chez un homme age de 64 ans, revele par une tumefaction de la glande parotide gauche. Microscopiquement se discutait le caractere primitif ou secondaire de la tumeur, etaye par les examens complementaires. Le patient etait traite par une parotidectomie suivie d’un curage ganglionnaire et d’une radiotherapie. L’evolution etait favorable apres un an de recul.

 

 

Mots clès : Glande salivaire- Carcinome indifferencie- Virus Epstein Barr
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1737-7803