PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Les fractures distales de la clavicule type II de Neer: plaque à crochet versus brochage transacromiale

A Mechchat, M Elidrissi, M Shimi, A Elibrahimi, A Elmrini

Abstract


Cette étude a été menée afin de faire une comparaison entre deux techniques chirurgicales différentes : la plaque à crochet et l'embrochage dans les fractures instables du quart externe de la clavicule. Nous avons mené une étude prospective entre 2009 et 2013, incluant deux groupes de
patients : un premier groupe de 14 patients traités par plaque à crochet par voie d'abord antéro-inférieure, un second de 12 patients traités par
brochage. Tous les patients ont été hospitalisés 24 h après la chirurgie et ont été suivi pendant 1 an. Nous avons comparé les résultats des deux
techniques en étudiant: le temps opératoire, le saignement, délai de consolidation, la douleur et la fonction selon le score de constant.  L'analyse statistique des résultats fonctionnels et radiologiques a montré la supériorité d'une technique par rapport à l'autre ; ainsi l'âge moyen global était de 32,6 ans (+/- 13,7), le sex-ratio (H/F) était de 1. Le temps opératoire moyen est de 35 min pour la plaque à crochet contre 45 minutes pour le brochage, le délai moyen de consolidation était de 6,1 (+/-0,7) semaines dans le groupe traité par plaque vissée, et de 6 (+/-0,7) semaines dans le groupe traité par embrochage (p = 0,5), le score de Constant absolu moyen était respectivement de 86 (+/-10,4) et de 90,92 (+/-2,5) (p =0,04). L'analyse uni variée a montré une association statistiquement significative entre les paramètres d'évaluation et les deux techniques chirurgicales étudiées. Par conséquent, l'étude a noté la  supériorité de la plaque à crochet contre l'embroche dans les fractures instables du quart externe de la clavicule.



http://dx.doi.org/10.11604/pamj.2015.20.105.4532
AJOL African Journals Online