PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

The AJOL site is currently undergoing a major upgrade, and there will temporarily be some restrictions to the available functionality.
-- Users will not be able to register or log in during this period.
-- Full text (PDF) downloads of Open Access journal articles will be available as always.
-- Full text (PDF) downloads of subscription based journal articles will NOT be available
We apologise for any inconvenience caused. Please check back soon, as we will revert to usual policy as soon as possible.





La pancréatite gravido-puerpérale: à propos de 6 cas

S Amourak, S Jayi, FF Alaoui, H Bouguern, H Chaara, MA Melhouf

Abstract


L’association pancréatite aigue et grossesse est rare mais non  exceptionnelle, le diagnostic de la pancréatite au cours de la grossesse est difficile, vu la non spécificité de la symptomatologie et vu que très souvent les douleurs et les vomissements peuvent être rattachés à la grossesse ellemême pouvant ainsi être responsable du retard diagnostic  L’échographie abdominale, qui est certes anodine pour le foetus, ne permet pas de poser le diagnostic, par contre la TDM a une sensibilité, et une spécificité voisine de 100%, mais elle est irradiante elle n’est utilisable qu’au delà de 36SA et en post partum, et par conséquent l’IRM  abdominale trouve tout son intérêt au 1er et au 2ème trimestre.  Cependant la biologie reste plus spécifique et c’est essentiellement l’élévation de la lipasémie à partir de 3fois la normale, qui peut redresser le diagnostic. Le traitement consiste au 1er trimestre a une abstention thérapeutique et cholécystectomie au 2èmetrimestre, au 2ème trimestre : Cholécystectomie par coelioscopie, au 3ème trimestre : Sphinctérotomie, et en post partum, la cholécystectomie s’impose. A travers nos 6 cas et une revue de la littérature nous soulignons les caractéristiques  diagnostiques, thérapeutiques et pronostiques de cette affection et nous invitons les praticiens à penser à la pancréatite chez toute femme enceinte avec douleur abdominales ce qui permettrait d’éviter les retards du  diagnostic et d’améliorer le pronostic materno foetal.



AJOL African Journals Online