Morbimortalité périnatale dans les grossesses gémellaires dans une maternité marocaine de niveau 3

  • Mohamed El-Mahdi Boubkraoui
  • Hassan Aguenaou
  • Mustapha Mrabet
  • Amina Barkat

Abstract

Introduction: Les grossesses gémellaires sont associées à un risque de morbimortalité périnatale plus élevé que les grossesses simples. Le but de cette étude était d’évaluer la morbimortalité périnatale dans les grossesses gémellaires dans une maternité marocaine de niveau 3. Méthodes: Il s’agit d’une étude transversale comparative de la morbimortalité périnatale des nouveau-nés issus de grossesses gémellaires versus grossesses simples ayant accouché à la maternité Souissi de Rabat du 1 janvier au 28 février 2014. Résultats: Il y a eu 3297 naissances issues de 65 grossesses gémellaires et 3167 grossesses simples. Les grossesses gémellaires étaient associées à des taux plus élevés de prééclampsie et d’éclampsie (P = 0,046), de HELLP syndrome (P= 0,030), de rupture prématurée des membranes (P < 0,001), de présentation dystocique (P < 0,001), de prématurité (P < 0,001), d’hypotrophie chez les nouveau-nés à terme (P < 0,001), de détresse respiratoire néonatale (P < 0,001), de malformations congénitales (P = 0,015), d’hospitalisation en période néonatale (P = 0,001) et de mortalité périnatale (P = 0,001) par rapport aux grossesses simples. Les jumeaux monochoriaux présentaient des taux plus élevés d’hypotrophie en cas de grossesse menée à terme (P = 0,016) et de mortalité périnatale (P = 0,017) par rapport aux jumeaux bichoriaux. Conclusion: Les grossesses gémellaires étaient à risque plus élevé de morbimortalité périnatale par rapport aux grossesses simples en exposant notamment à la prématurité. Les grossesses gémellaires monochoriales étaient plus à risque en exposant notamment à l’hypotrophie chez les nouveau-nés à terme.

Pan African Medical Journal 2016; 23

Author Biographies

Mohamed El-Mahdi Boubkraoui
Centre National de Référence en Néonatologie et Nutrition, Hôpital d’enfants de Rabat, Maroc; Équipe de Recherche sur la Santé et la Nutrition de la Mère et de l’Enfant, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, université Mohammed V de Rabat, Maroc
Hassan Aguenaou
Unité Mixte de Recherche en Nutrition et Alimentation URAC 39, Université Ibn Tofail-CNESTEN RDC-Nutrition AFRA/AIEA, Rabat, Maroc
Mustapha Mrabet
Équipe de Recherche sur la Santé et la Nutrition de la Mère et de l’Enfant, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, université Mohammed V de Rabat, Maroc; Département de Santé Publique, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohammed V de Rabat, Maroc
Amina Barkat
Centre National de Référence en Néonatologie et Nutrition, Hôpital d’enfants de Rabat, Maroc; Équipe de Recherche sur la Santé et la Nutrition de la Mère et de l’Enfant, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, université Mohammed V de Rabat, Maroc
Published
2016-07-02
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688