Thrombose veineuse cérébrale en tout début de grossesse avec déficit en protéine S: une association assez rarement diagnostiquée en zone tropicale: à propos d’un cas

  • Maouly Fall

Abstract

L'association thrombose veineuse cérébrale et grossesse jeune avec déficit en protéine S demeure exceptionnelle. Nous rapportons l'observation de Mme M D 20 ans, Sénégalaise, sans antécédents particuliers connus, admise pour hémiparésie gauche, céphalées, vomissement. Le tout dans un contexte de grossesse jeune de 12 semaines d'aménorrhée. Le diagnostic de thrombose veineuse cérébrale est posé sur la base des résultats du scanner cérébral. La recherche étiologique retrouve un déficit en protéine S à un taux d'environ 40% (60-124) à trois reprises sur des intervalles de temps assez considérables. Elle est traitée avec de l'enoxaprine sodique. Il y avait une bonne évolution clinique et radiologique après un recul de plus deux ans avec une issue heureuse de la grossesse et de l'accouchement. La thrombose veineuse cérébrale est très rare au premier mois de la grossesse. Elle nécessite une recherche étiologique exhaustive et l'instauration rapide un traitement anticoagulant par héparine de bas poids moléculaire.

Pan African Medical Journal 2016; 23

Author Biography

Maouly Fall
Service de Médecine Interne, CHN de Pikine, Dakar, Sénégal
Published
2016-07-16
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688