La chirurgie du diaphragme sous aortique

  • Younes Moutakiallah
  • Ilham Maaroufi
  • Mahdi Aithoussa
  • Mehdi Bamous
  • Abdessamad Abdou
  • Noureddine Atmani
  • Abdedaïm Hatim
  • Brahim Amahzoune
  • Youssef El Bekkali
  • Abdelatif Boulahya

Abstract

Le diaphragme sous aortique se caractérise par une certaine latence clinique et une faible morbi-mortalité. La chirurgie reste le traitement de choix malgré un réel risque de récurrence à long terme. Nous rapportons 18 patients opérés entre Avril 1994 et Mars 2011 pour diaphragme sous aortique d'âge moyen de 18,1±9,7 ans avec 11 patients de sexe masculin. Le diaphragme était de nature fibreuse chez 13 patients et fibro-musculaire chez 5 patients. Tous les patients ont été opérés par résection de diaphragme associée à une myectomie, une plastie aortique, une fermeture de communication interventriculaire et une ligature de canal artériel perméable respectivement chez 3, 3, 2 et 2 patients. La Mortalité opératoire était nulle et sans aucun cas de trouble de conduction postopératoire. Le suivi a duré en moyenne 44,3±36,8 mois sans aucun décès tardif. Deux patients ont présenté une récidive de diaphragme qui a nécessité une réopération avec bonne évolution. La tendance actuelle dans la chirurgie du diaphragme se fait vers des interventions précoces et des résections plus extensives. Cependant, le risque de récidive impose une surveillance échographique systématique et rapprochée.

The Pan African Medical Journal 2016;23

Author Biographies

Younes Moutakiallah
Service de Chirurgie Cardiovasculaire, Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohamed V, Rabat, Maroc
Ilham Maaroufi
Service de Chirurgie Cardiovasculaire, Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohamed V, Rabat, Maroc
Mahdi Aithoussa
Service de Chirurgie Cardiovasculaire, Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohamed V, Rabat, Maroc
Mehdi Bamous
Service de Chirurgie Cardiovasculaire, Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohamed V, Rabat, Maroc
Abdessamad Abdou
Service de Chirurgie Cardiovasculaire, Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohamed V, Rabat, Maroc
Noureddine Atmani
Service de Chirurgie Cardiovasculaire, Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohamed V, Rabat, Maroc
Abdedaïm Hatim
Réanimation de Chirurgie Cardiovasculaire, Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohamed V, Rabat, Maroc
Brahim Amahzoune
Service de Chirurgie Cardiovasculaire, Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohamed V, Rabat, Maroc
Youssef El Bekkali
Service de Chirurgie Cardiovasculaire, Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohamed V, Rabat, Maroc
Abdelatif Boulahya
Service de Chirurgie Cardiovasculaire, Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohamed V, Rabat, Maroc
Published
2016-07-16
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688