Le POSSUM : un bon score pour prédire la mortalité du sujet âgé opéré en urgence?

  • Zeineb Mzoughi
  • Rached Bayar
  • Achref Djebbi
  • Ghofrane Talbi
  • Hayfa Romdhane
  • Wafa Aloui
  • Gharbi Lassaad
  • Mohamed Taher Khalfallah

Abstract

Introduction: Le POSSUM (Physiologic and Operative Severity Score for the enUmeration of Mortality and morbidity) est un score prédictif de mortalité qui est largement utilisé en chirurgie aortique élective et abdominale. Le but de notre étude est une validation du POSSUM chez le sujet âgé (>70 ans) opéré pour une urgence digestive. Nous nous proposons d'étudier les meilleurs seuils du POSSUM, composé d'un score physiologique et d'un score opératoire, pour prédire la mortalité dans cette population. Méthodes: Il s'agit d'une étude rétrospective analytique de type cas témoin à partir d'une série de 291 patients d'âge ≥ 70 ans opérés pour une urgence digestive. Ces patients étaient répartis en deux groupes comportant 50 patients chacun. Le groupe "DC": patients décédés en post opératoire immédiat et le Groupe témoin "SURV" choisis par tirage au sort. Nous avons analysé la fiabilité du POSSUM pour prédire la mortalité et la morbidité. Par la suite, nous avons établi des courbes de ROC pour définir les seuils qui donnent le meilleur couple sensibilité/spécificité. Résultats: Le score physiologique, le score opératoire et les taux de morbidité et mortalité prédits par POSSUM et la mortalité prédit par P-POSSUM représentaient des facteurs prédictifs de mortalité (P <0,0001). Les valeurs seuils du score physiologique et du score opératoire qui donnent le meilleur couple sensibilité/spécificité, étaient respectivement de 23 et 15. Conclusion: Prédire la mortalité permet de cibler la prise en charge et d'informer le patient et sa famille des risques encourus.

Pan African Medical Journal 2016; 24

Author Biographies

Zeineb Mzoughi
Université de Tunis El Manar, Faculté de Médecine de Tunis, 1007, Tunis, Tunisie
Rached Bayar
Université de Tunis El Manar, Faculté de Médecine de Tunis, 1007, Tunis, Tunisie; Service de Chirurgie Viscérale CHU Mongi Slim, Sidi Daoued La Marsa, Tunisie,
Achref Djebbi
Université de Tunis El Manar, Faculté de Médecine de Tunis, 1007, Tunis, Tunisie; Service de Chirurgie Viscérale CHU Mongi Slim, Sidi Daoued La Marsa, Tunisie,
Ghofrane Talbi
Université de Tunis El Manar, Faculté de Médecine de Tunis, 1007, Tunis, Tunisie; Service de Chirurgie Viscérale CHU Mongi Slim, Sidi Daoued La Marsa, Tunisie,
Hayfa Romdhane
Université de Tunis El Manar, Faculté de Médecine de Tunis, 1007, Tunis, Tunisie; Service de Gastroentérologie CHU Mongi Slim, Sidi Daoued La Marsa, Tunisie
Wafa Aloui
Université de Tunis El Manar, Faculté de Médecine de Tunis, 1007, Tunis, Tunisie; Service de Gastroentérologie CHU Mongi Slim, Sidi Daoued La Marsa, Tunisie
Gharbi Lassaad
Université de Tunis El Manar, Faculté de Médecine de Tunis, 1007, Tunis, Tunisie; Service de Chirurgie Viscérale CHU Mongi Slim, Sidi Daoued La Marsa, Tunisie
Mohamed Taher Khalfallah
Université de Tunis El Manar, Faculté de Médecine de Tunis, 1007, Tunis, Tunisie; Service de Chirurgie Viscérale CHU Mongi Slim, Sidi Daoued La Marsa, Tunisie
Published
2016-09-18
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688