Facteurs influençant la perte de vue et la mortalité chez les personnes vivant avec le VIH suivies au Centre de Traitement Ambulatoire de Koula-Moutou (Gabon) de 2005 à 2015

  • Arnaud Mongo-Delis
  • Patrick Mickala
  • Landry Erik Mombo
  • Wilfried Schobert Bouedy
  • Jean-Charles Etho Mengue
  • Guy-Landry Itsonoganga
  • Léonce Parfait Alompie
  • Gerda Bitombo
  • Cyrille Bisseye

Abstract

Introduction: Cette étude avait pour but principal d'évaluer les facteurs biologiques et cliniques associés aux pertes de vue et à la mortalité des patients suivis au Centre de Traitement Ambulatoire VIH/SIDA (CTA) de Koula-Moutou. Méthodes: De 2005 à 2015, 1268 patients ont été suivis au CTA. Le diagnostic sérologique du VIH et le comptage des cellules T CD4 ont été réalisés respectivement par les kits commerciaux Determine, SD Bioline, Immunocombs et par les réactifs FACS Count. Résultats: La majorité des patients suivis était de sexe féminin (66,8%) et recevait un traitement antirétroviral (TAR) de 1ere ligne (63,3%). Les pertes de vue et la mortalité a concerné respectivement 33,5% et 24,6% des patients. La perte de vue était significativement associée à l'absence de prise du TAR (p<0,001) et à un taux de CD4>500 cellules/mm3 à l'inclusion (p<0,001). La mortalité était plus élevée chez les hommes que chez les femmes (p=0,006). Elle était significativement réduite chez les patients en 1ere ligne du TAR (p=0,003) et ceux ayant un taux de CD4>500 cellules/mm3 à l'inclusion (p<0,001). La mortalité des patients très élevée à l'ouverture du CTA en 2005, a connu une réduction significative entre 2013 et 2015, passant de 4,8% à 1,6% (p<0,001). Conclusion: Cette étude décrit l'épidémiologie du VIH dans une zone rurale du Gabon. Elle donne les causes des pertes de vue et de la mortalité des patients suivis dans un des dix (10) CTA du pays.

Pan African Medical Journal 2016; 24

Author Biographies

Arnaud Mongo-Delis
Centre de Traitement Ambulatoire VIH/SIDA de Koula-Moutou (CTA Koula-Moutou), Koula-Moutou, Gabon
Patrick Mickala
Laboratoire de Biologie Moléculaire et Cellulaire (LABMC), Université des Sciences et Techniques de Masuku (USTM), BP 943, Franceville, Gabon
Landry Erik Mombo
Laboratoire de Biologie Moléculaire et Cellulaire (LABMC), Université des Sciences et Techniques de Masuku (USTM), BP 943, Franceville, Gabon
Wilfried Schobert Bouedy
Centre de Traitement Ambulatoire VIH/SIDA de Koula-Moutou (CTA Koula-Moutou), Koula-Moutou, Gabon
Jean-Charles Etho Mengue
Centre de Traitement Ambulatoire VIH/SIDA de Koula-Moutou (CTA Koula-Moutou), Koula-Moutou, Gabon
Guy-Landry Itsonoganga
Centre de Traitement Ambulatoire VIH/SIDA de Koula-Moutou (CTA Koula-Moutou), Koula-Moutou, Gabon
Léonce Parfait Alompie
Centre de Traitement Ambulatoire VIH/SIDA de Koula-Moutou (CTA Koula-Moutou), Koula-Moutou, Gabon
Gerda Bitombo
Centre de Traitement Ambulatoire VIH/SIDA de Koula-Moutou (CTA Koula-Moutou), Koula-Moutou, Gabon
Cyrille Bisseye
Laboratoire de Biologie Moléculaire et Cellulaire (LABMC), Université des Sciences et Techniques de Masuku (USTM), BP 943, Franceville, Gabon
Published
2016-09-19
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688