PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Aspects cliniques, électrocardiographiques et échocardiographiques de l’hypertendu âgé au Sénégal

Simon Antoine Sarr, Kana Babaka, Mouhamadou Cherif Mboup, Pape Diadie Fall, Khadidiatou Dia, Malick Bodian, Mouhamadou Bamba Ndiaye, Adama Kane, Maboury Diao, Serigne Abdou Ba

Abstract


Introduction: l’hypertension artérielle (HTA) du sujet âgé est un facteur indépendant de maladie cardio-vasculaire. Nos objectifs étaient de décrire les aspects cliniques, électrocardiographique et échocardiographiques de l’HTA du sujet âgé. Méthodes: nous avons mené une étude descriptive et transversale de Janvier à Septembre 2013. Etaient inclus les sujets hypertendus âgés d’au moins 60 ans suivis en ambulatoire au service de cardiologie de l’Hôpital Principal de Dakar. Les données statistiques étaient analysées par le logiciel Epi Info 7 et une valeur de p < 0,05 était retenue comme significative. Résultats: au total, 208 patients étaient inclus. L’âge moyen était de 69,9 ans avec une prédominance féminine (sex-ratio de 0,85). La pression artérielle moyenne était de 162/90mmHg. L’HTA était contrôlée dans 13% des cas. A l’électrocardiogramme, on notait un trouble du rythme (17,78%), une hypertrophie auriculaire gauche (45,19%), une hypertrophie ventriculaire gauche (28,85%) et 2 cas de bloc auriculo-ventriculaire complet. Le Holter ECG révélait 4 cas de tachycardie ventriculaire non soutenue (IVb de Lown), 6 cas de fibrillation atriale paroxystique et 1 cas de flutter atrial paroxystique. L’échocardiographie réalisée chez 140 patients retrouvait une HVG à prédominance concentrique chez 25 patients, plus fréquente chez les hommes (p=0,04) et une dilatation de l’oreillette gauche dans 56,42% des cas, plus fréquente chez les patients plus âgés (p= 0,01). Conclusion: les aspects électrocardiographiques et échocardiographiques dans la population hypertendue âgée sont caractérisés par l’hypertrophie ventriculaire gauche notamment concentrique, la fréquence des arythmies révélées quelques fois par l’enregistrement électrocardiographique de longue durée.

The Pan African Medical Journal 2016;25



http://dx.doi.org/10.11604/pamj.2016.25.77.10086
AJOL African Journals Online