PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Pronostic des références obstétricales à l’Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé (HGOPY)

Etienne Belinga, Pascal Foumane, Same Julius Dohbit, Esther Meka Ngo Um, Daniel Kesseng Kiyeck, Emile Télesphore Mboudou

Abstract


Introduction: L’impact des références sur la survenue des complications obstétricales n’est pas encore connu. Notre but était d’identifier les complications associées aux références obstétricales à Yaoundé. Méthodes: Il s’agissait d’une étude transversale descriptive et analytique du 1er Février au 31 Juillet 2015 à l’Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé, ayant comparé les femmes référées aux non référées et leurs nouveau-nés respectifs. L’échantillonnage était consécutif et exhaustif pour l’analyse des caractéristiques sociodémographiques, obstétricales et néonatales précoces. Les tests de Chi carré et exact de Fisher ont aidé à comparer les variables qualitatives. L’analyse par régression logistique a permis d’éliminer les facteurs confondants. P était significatif si p < 0,05. Résultats: Après analyse multi variée, les complications obstétricales statistiquement significatives chez les patientes référées étaient: la rupture prématurée des membranes (OR ajusté = 9,37, IC95%: 2,52-66,98, p = 0,002); la prématurité (OR ajusté = 4,14 (1,88-9,16; P < 0,001) et le décès après asphyxie néonatale sévère (OR ajusté = 6,48 (1,17-35,80); P = 0,032). Conclusion: La rupture prématurée des membranes, la prématurité et le décès après asphyxie néonatale sévère sont les complications associées aux références obstétricales à Yaoundé.




AJOL African Journals Online