PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Réactivation d’une hépatite B occulte chez un patient drépanocytaire homozygote: cas clinique et revue de la littérature

Moustapha Diop, Viviane Marie Pierre Cisse-Diallo, Daye Ka, Ndèye Aissatou Lakhe, Khardiata Diallo-Mbaye, Aminata Massaly, Alassane Dièye, Ndèye Maguette Fall, Aboubacar Sadikh Badiane, Daouda Thioub, Louise Fortes-Déguénonvo, Gora Lo, Cheikh Tacko Diop, Cheikh Tidiane Ndour, Masserigne Soumaré, Moussa Seydi

Abstract


L'hépatite B occulte correspond à la présence de l'ADN du virus de l'hépatite B dans le sérum et/ou dans le foie d'un patient malgré la négativité de l'AgHBs. C'est une forme clinique habituellement asymptomatique. Sa réactivation est rare et survient en général chez le sujet immunodéprimé. Nous rapportons un cas d'un patient sénégalais de 21 ans, drépanocytaire homozygote, qui présentait un ictère de type cholestatique chez qui l'exploration biologique concluait a une réactivation d'une hépatite B occulte. Cette observation souligne la nécessité de rechercher systématiquement une réactivation d'une hépatite B occulte devant toute hépatopathie aigue chez le drépanocytaire.




AJOL African Journals Online