PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



L’incidence des infections nosocomiales urinaires et des sites opératoires dans la maternité de l’Hôpital Général de Référence de Katuba à Lubumbashi en République Démocratique du Congo

Hendrick Mbutshu Lukuke, Eric Kasamba, Abdulu Mahuridi, Nlandu Roger Ngatu, Suganuma Narufumi, Abel Ntambue Mukengeshayi, Vicky Malou, Michel Makoutode, Françoise Malonga Kaj

Abstract


Introduction: Les patients hospitalisés en Afrique intertropicale sont exposés à un risque des infections nosocomiales. La rareté des données publiées sur le sujet limite l’analyse descriptive de la situation. L’objectif de ce travail était de déterminer l’incidence, les germes en cause et les facteurs de risque des infections  nosocomiales urinaires et des sites opératoires à la maternité de l’HGR Katuba de Lubumbashi en République Démocratique du Congo(DRC).

Méthodes: Nous avons réalisé une étude descriptive longitudinale de la période allant du 1er octobre 2014 au 1er Janvier 2015. Notre population d’étude était constituée de 207 femmes ayant séjourné dans cette maternité. La collecte de données était réalisée d’une manière exhaustive.

Résultats: L’incidence de ces infections nosocomiales était de 15,5%. Les parturientes ayant passé plus de trois jours à l'hôpital avaient trois fois plus de risque de développer une infection nosocomiale (p = 0,003) tandis que celles qui ont eu un accouchement avec complication avaient quatre fois plus de risque de contracter une infection nosocomiale (p = 0,000). Escherichia coli était l'agent causal le plus isole (38,1%), suivi de Citrobacter freundii (23,8%),  Acinobacter baumannii (18, 2%),  Staphylococcus aureus (18,2%), Enterococcus feacalis (14,3%) et Pseudomonas aeruginosa (9,1%). L'ampicilline était  l'antibiotique le plus prescrit auquel tous les microbes isoles ont été résistants.

Conclusion: Il faut améliorer des conditions d’hygiène hospitalière; mais aussi une étude ultérieure pour étudier la ressemblance entre les souches des germes de l’environnement et celles trouvés dans les liquides biologiques.




http://dx.doi.org/10.11604/pamj.2017.28.57.9866
AJOL African Journals Online