PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Ostéomyélite chronique compliquée d’un carcinome épidermoïde: à propos d’une observation

Moez Hamdani, Ali Houidi, Amine Briki, Naoufel Haddad, Abdelmajid Khabir

Abstract


La transformation maligne d’une ostéomyélite chronique est une complication rare et tardive qui survient le plus souvent au niveau des berges d’un trajet fistuleux avec extension et infiltration des tissus mous de voisinage et plus rarement une infiltration osseuse. Nous rapportons une observation. Il s’agit de Monsieur N.J. âgé de 67 ans, suivi pour une ostéomyélite chronique (OMC) du fémur droit fistulisée à la peau et évoluant depuis l’âge de 16 ans. Il s’est présenté actuellement pour des fistules productives, avec présence à l’imagerie d’une fracture pathologique sur une lésion ostéolytique de l’extrémité inférieure du fémur droit associé à une collection liquidienne mal limitée intra-médullaire étendue sur 8cm de grand axe. Une excision chirurgicale des fistules avec mise à plat de la collection et curetage de la cavité osseuse ont été réalisées. L’examen anatomopathologique a mis en évidence une prolifération tumorale maligne à type de carcinome épidermoïde différencié et kératinisant, infiltrant le trajet fistuleux avec extension au niveau des parties molles et infiltration de l’extrémité inférieure du fémur droit. Le bilan d’extension étant négatif, une désarticulation de la hanche a été pratiquée. Au dernier recule de deux ans, le patient va bien et ne présente pas de récidive locale ni de métastase à distance. La prise en charge initiale des ostéomyélites chroniques est primordiale pour prévenir les complications redoutables. En cas de transformation maligne et particulièrement en carcinome épidermoïde comme le cas de notre observation, l’amputation reste le traitement de choix pour prévenir les localisations secondaires.

Mots clés: Ostéomyélite chronique, carcinome épidermoïde, fémur, transformation maligne, amputation

English Title: Malignant transformation of chronic osteomyelitis: a case report

English Abstract

Malignant transformation of chronic osteomyelitis is a rare and late complication which mainly occurs at the level of the edges of a fistulous tract with extension and infiltration to the surrounding soft tissues and more rarely to bones. We here report the case of Mr N.J. aged 67 years, followed up for chronic osteomyelitis of the right femur fistulized to the skin and evolving since the age of 16 years. He presented with secerning fistulas. Imaging examination showed pathologic fracture due to osteolytic lesion of the lower extremity of the right femur associated with poorly defined intra-medullary collection of fluid measuring 8 cm along its longer axis. The patient underwent surgical resection of the fistulas with complete evacuation and curettage of the bone cavity. Pathological examination showed differentiated keratinising squamous cell carcinoma, infiltrating the fistulous tract and extending to the soft parts and to the lower extremity of the right femur. Staging was negative. Disarticulation of the HIP was performed. At two-years follow-up the patient was doing well without local recurrence or distant metastasis. Initial treatment of chronic osteomyelitis is essential to prevent alarming complications. Amputation is the treatment of choice in patients with malignant transformation of chronic osteomyelitis in particular to squamous cell carcinoma, as in the case of our patient, in order to to prevent secondary involvement.

Keywords: Chronic osteomyelitis, squamous cell carcinoma, femur, malignant transformation, amputation




http://dx.doi.org/10.11604/pamj.2017.28.188.13741
AJOL African Journals Online