PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Cancers biliaires: aspects épidémiologiques cliniques et thérapeutiques à propos de 20 cas

Ibrahima Ka, Magatte Faye, Papa Saloum Diop, Amadou Bocar Niang Aliou Coly Faye, Jean Marc Ndoye, Babacar Fall

Abstract


Les cancers des voies biliaires se répartissent en deux localisations principales: les cancers de la vésicule biliaire qui sont des adénocarcinomes et les cholangiocarcinomes de localisations intra et extra-hépatiques. Il s'agit étude rétrospective portant sur 20 cas de cancers biliaires entre Janvier 2006 et Octobre 2014 à la clinique chirurgicale de l'Hôpital Général de Grand- Yoff. Il s'agissait de 40% de cancer de la vésicule biliaire, 60% de cancer de la voie biliaire principale. Le sex-ratio était de 1. L'âge moyen de nos patients était de 58,1 ans. Le délai diagnostique moyen était de 3,77 mois. La symptomatologie était dominée par le syndrome ictérique et les douleurs de l'hypochondre droit. Tous les patients avaient présenté un syndrome de cholestase biologique. L'échographie abdominale a été réalisée dans 65% des cas, la TDM abdominale dans 85% des cas et L'IRM dans 35% des cas. Les formes avancées étaient prédominantes dans notre série (n=19).La majorité de nos patients a bénéficié d'une chirurgie palliative. Le geste le plus pratiqué était la dérivation biliaire chez 50% des patients. On notait une prédominance des cholangiocarcinomes. La morbidité opératoire globale était de 43,75%. La mortalité globale toutes localisations confondues était de 31,25%. La moyenne de survie est de 4 mois et demi. Les cancers des voies biliaires sont d'expression multiforme, se différenciant essentiellement en un cholangiocarcinome intra, extrahépatique et adénocarcinome de la vésicule biliaire dont l'évolution est globalement différente mais le pronostic spontanément mauvais.




AJOL African Journals Online